Le permis de conduire, trop facile à falsifier ?

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Le permis de conduire, trop facile à falsifier ?

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Le permis de conduire, trop facile à falsifier ?

|
Consultations : 4180
Commentaires : 0
Trop de faux permis de conduire !
L’actuel permis de conduire, le fameux carton rose serait le document le plus falsifié du fait de sa simplicité. Un fléau qui favorise la circulation de nombreux français sans permis de conduire. En cause, un examen trop compliqué et surtout trop onéreux. Explications.

Le papier rose, démêler le vrai du faux !


Le chiffre est étonnant : il y aurait 3 millions de faux permis de conduire en France apprend-on sur le site Assuranceauto.fr !

Mais pourquoi autant ? Tout simplement parce que le document est très facile à falsifier. Contrairement à la Carte nationale d’identité informatisée et plastifiée permettant la limitation de sa contrefaçon, le permis de conduire reste un simple morceau de carton rose.

Sa falsification serait simple et abordable (entre 300 et 1 500 euros) en comparaison du prix de l’examen du permis.

400 000 « conducteurs » n’auraient pas de véritable permis de conduire, chiffres partagés entre ceux qui ne l’ont jamais eu et ceux qui l'ont perdu.

Un projet européen : le permis électronique


Une contrefaçon qui deviendra plus difficile avec la mise en place du projet européen d’instaurer le permis de conduire électronique.

Ce futur document européen qui devrait voir le jour d’ici 2013, prendrait la forme d’une carte à puce et imposerait une photo d’identité intégrée, la signature du détenteur du permis. Elle permettrait par ailleurs de stocker d’autres informations concernant les antécédents de conduite par exemple. Il sera par ailleurs soumis à un renouvellement administratif tous les 15 ans. 

Relire Assurance auto : bientôt le permis de conduire électronique ?

Le conseil d’Assurland : les inconscients roulant sans permis roulent également sans assurance auto. Des conséquences qui peuvent être dramatiques financièrement en cas d’accident responsable. Bien en-deçà de la responsabilité d’avoir blessé ou pire, tué un tiers.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS