Assurance auto

Le plein d'électricité plus cher que le plein d'essence

Publié par le , Mis à jour le 30/01/2020 à 15:16

Ionity augmente ses tarifs pour charger les voitures électriques

À partir du 31 janvier 2020, le prix pour recharger sa voiture électrique sur l’autoroute change. Alors que, jusqu’à maintenant, il s’agissait d’un prix forfaitaire de 8 €, le tarif sera désormais calculé au kWh (kilowatt-heure) consommé. Un changement annoncé par Ionity, le réseau européen de recharges ultra-rapides, et qui risque de faire mal au porte-monnaie des conducteurs de véhicules électriques. Revenons sur le sujet.

Ionity augmente ses tarifs pour charger les autos électriques

Ionity est l’un des principaux acteurs de la recharge des voitures électriques. Comptant actuellement 202 stations de chargement dans toute l’Europe, soit plus de 860 bornes, la société prévoit de rendre disponibles 400 stations d’ici la fin de l’année en cours. Mais ce n’est pas le seul chiffre qui augmente. En effet, mauvaise nouvelle pour le portefeuille des habitués, le tarif pour faire un plein d’électricité va croître fortement à partir du 31 janvier 2020.

Alors que, jusqu’à présent, les chargements étaient limités à 8 € par session, il faudra payer selon sa consommation 0,79 € par kWh. Cela revient donc à environ 79 € pour un plein de 100 kWh. Selon le CEO de Ionity, Michael Hajesch, ce changement de tarification est “bon pour le client, puisqu’il paie exactement ce qu'on lui sert”, et il ne concerne que les “clients qui, par exemple, n'utilisent pas régulièrement l'autoroute et qui n’ont pas de contrat avec un opérateur de mobilité”.

Ainsi, cette augmentation ne concerne pas tout le monde. En effet, les constructeurs ayant apporté une aide financière à Ionity pour lui permettre de se déployer pourront bénéficier d’un tarif préférentiel pour les automobilistes ayant acheté l’un de leurs véhicules électriques. Voici donc une première idée des tarifs qui pourraient être appliqués selon la marque de votre véhicule. Il faut cependant bien garder en tête qu’ils sont donnés à titre indicatif, les choses peuvent encore rapidement évoluer.

  • Audi : 0,33 €/kWh (si souscription à un abonnement de 17,25 €/mois)
  • Porsche : 0,33 €/kWh (si souscription à un abonnement de 179 €/an)
  • BMW : 0,30 €/kWh
  • Daimler : 0,29 €/kWh
  • Volkswagen : 8,40 €/session

Pour l’instant, seul Audi et Porsche proposent un abonnement mensuel ou annuel pour pouvoir profiter du tarif réduit. L’abonnement est d’ailleurs offert pour les 3 premières années chez Porsche. Hyundai et Kia devraient, elles aussi, bénéficier d’un tarif avantageux puisque les 2 marques coréennes ont rejoint le réseau Ionity récemment. Pour les autres constructeurs, aucune précision n’a été apportée pour l’instant. Ainsi, le plein se fera selon le nouveau tarif en vigueur, soit 0,79 €/kWh.

Les voitures électriques et l’écologie

Alors que les véhicules à l'alimentation électriques sont supposés être meilleurs que les véhicules thermiques pour la protection de l’environnement, la hausse des tarifs n’encourage pas vraiment les consommateurs à investir dans ce sens. En effet, si certains avaient pour objectif d’acheter ce genre d’automobiles, ils commencent sérieusement à revoir leurs plans si, en plus du prix du véhicule, le plein est plus onéreux que pour une voiture alimentée à l’essence ou au diesel.

Le problème se pose également pour les hybrides alors qu’elles peuvent bénéficier à la fois d’une alimentation électrique, et à la fois d’une alimentation essence. Alors que l’idée était de favoriser le chargement à l’électricité, les conducteurs auront pourtant meilleur temps de choisir de faire un plein d’essence qui leur sera plus avantageux financièrement. Mauvaise nouvelle pour la planète Terre.

Quoi qu’il en soit, le marché de l’automobile connaît de rapides évolutions. 2020 nous réserve donc certainement de nombreuses autres surprises.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES