• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Le point sur la non-assurance auto en 2015

Publié par le

Les conducteurs non assurés, véritable fléau

Selon les chiffres du Fonds de Garantie des Assurances Obligatoires (FGAO), la non assurance était en hausse en 2015. Une bien mauvaise nouvelle pour le secteur.

Non assurance : + 40 % en 6 ans

En 2015, le FGAO a traité 28 435 dossiers liés à la non-assurance, soit +1,09 % sur un an. Mais sur le long terme, les chiffres sont impressionnants : +4,55 % en 2 ans, et + 40,21 % en 6 ans.

Parallèlement, depuis 2009, les accidents corporels ont observés une baisse de 24 % selon les chiffres de l’Observatoire national interministériel de la Sécurité routière (ONISR). Mais les dossiers pour ces dommages corporels augmentent de 15,6 %.

Selon le FGAO, les voitures qui circulent sans assurance auto seraient entre 370 000 et 750 000, soit entre 1 et 2 % du parc automobile particulier.

La non-assurance engendre un cout  

Evidemment, la non-assurance engendre un cout supplémentaire…et ceux qui paient sont ceux qui paient une assurance automobile. Ces derniers participent à hauteur de 2 % de la prime d’assurance responsabilité civile auto, tout comme les assureurs. Au total, les assureurs ont récupéré 16 millions d’euros auprès des personnes responsables non assurées.

Pour enrailler ce phénomène, le FGAO propose un répertoire centralisé rapprochant les véhicules immatriculés et les contrats d’assurance. Parallèlement, le FGAO a lancé une campagne de sensibilisation : « Sans assurance, découvrez le vrai coût de la vie ».

Notre infographie :

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES