Le radar double face arrive en France

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Le radar double face arrive en France

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Le radar double face arrive en France

|
Consultations : 2595
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance auto : Economisez sur votre assurance auto

Le radar « double face » arrive en France. Ce dispositif devrait permettre de flasher l’arrière et l’avant d’un véhicule commettant un excès de vitesse.

Les conducteurs mieux surveillés ?

Le premier radar « double face » a été installé sur le départementale 301 à Feyzin dans le Rhône. Le nouveau radar prend en premier lieu l’avant du véhicule ayant commis une infraction et par la suite prend une photo de l’arrière. Avec ce dispositif les autorités espèrent mieux identifier les responsables d’excès de vitesse puisqu’auparavant, il était possible d’échapper  à la sanction prévue.

Une autre particularité de ce radar est qu’il dispose d’une cabine unique, en d’autres termes, les deux optiques sont installées dans un seul et même boitier. Des radars dotés de double cabine devrait néanmoins bientôt être expérimenté à Saint-Laurent d’Arce, en Gironde et à Nice, l’objectif est de flasher l’avant d’un véhicule et de le re-flasher après quelques mètres. L’expérimentation de ces équipements devrait durer trois mois durant lesquels les véhicules flashés ne seront pas sanctionnés.

Sanctions prévues en cas d’excès de vitesse

Attention, les radars double face débarquent en FranceL’excès de vitesse de moins de 20 km/h est une infraction sanctionnée par une amende forfaitaire de 135 €, selon le cas, cette amende peut être minorée à 90 € ou majorée à 375 €.
Si le conducteur a commis un excès de vitesse hors agglomération l’amende forfaitaire est de 68 €  pouvant être minorée à 45 € ou majorée à 180 €.

Pour l’excès de vitesse égal à 20 km/h, l’amende forfaitaire est fixée à 135 € suivi du retrait de 2 points sur le permis de conduire. Si le conducteur a dépassé la vitesse autorisée de 30 km/h, il devra payer une amende forfaitaire de 135 € et il perdra 3 points sur son permis de conduire. Par ailleurs, le contrevenant pourra subir une suspension de son permis pour une durée pouvant atteindre les 3 ans. Si la vitesse dépasse les 40 km/h, le conducteur perdra 4 points sur son permis en plus de payer une amende dont le montant est la même que pour un dépassement de 30 km/h.

Enfin si le conducteur dépasse la vitesse autorisée de 50 km/h ou plus, il perdra 6 points sur son permis et devra payer une amende de 1 500 €. Son permis sera également suspendu pour une durée maximale de 3 ans et confisqué sur le moment.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS