Assurance auto

Le saviez-vous ? Les voitures électriques n'ont pas de vitesses

Publié par le , Mis à jour le 17/11/2021 à 10:18

Ceux qui ont déjà conduit une voiture électrique, ou du moins assisté à la conduite d'un tel véhicule, le savent. Il n'y a pas de levier de vitesse. À la place, on trouve souvent de simples boutons, à l'image d'une boîte séquentielle. Et cela s'inscrit bien dans la continuité de la popularité des boîtes automatiques... Mais la réalité est tout autre : les voitures électriques ne disposent pas d'une boîte de vitesses.

Une voiture électrique n'a pas besoin de vitesses...

L'électricité est la dernière énergie à la mode pour faire avancer une voiture. Et, si la technologie n'est pas récente, la voiture électrique garde cette image de véhicule « high-tech ». Pourtant, d'un point de vue de la motorisation, elle est moins complexe et nécessite moins de pièces qu'une voiture thermique. Elle n'a pas besoin de courroie, d'huile, de liquide de refroidissement, de bougies ou d'échappement. Quant au moteur, il est de taille réduite.

Et quand on s'installe au volant d'une électrique, on peut avoir l'impression, au premier abord, que tout est assez similaire à une voiture thermique automatique. On retrouve souvent un levier ou une commande avec le Drive, la marche arrière ou même la position parking. Mais qu'on ne s'y trompe pas : ces fonctions ne commandent pas une boîte de vitesse. Car en fait, il n'y a pas de vitesses.

Vous l'aurez sûrement remarqué si vous avez déjà conduit un modèle électrique : l'accélération peut être très forte. Un moteur électrique a cette capacité de délivrer son couple maximal instantanément. Contrairement à un moteur thermique, il n'a pas besoin de monter dans les tours, car il atteint le maximum très rapidement (parfois plus de 10 000 tr/min). Ce qui explique l'accélération supérieure des voitures électriques. Et qui, de facto, explique que les voitures électriques n'aient qu'une seule vitesse. D'autre part, le sens de rotation du moteur peut être inversé sans conversion du mouvement. Vous pouvez donc passer de marche avant à marche arrière avec une seule commande.

… Mais certains modèles électriques en sont équipés pour des questions de performances

Mais en pratique, cette absence de vitesses peut être pénalisante. Pas sur les citadines ou l'immense majorité des véhicules du quotidien, limités à un usage sur route et donc astreints aux règles du Code de la route. Mais pour des véhicules recherchant la performance. En effet, si l'accélération sera très forte au démarrage, meilleur que la plupart des thermiques, elle en pâtit une fois une certaine vitesse dépassée. Après les 200 km/h, l'accélération est moins marquée, alors que les vitesses d'une thermique peuvent lui permettre une meilleure efficacité à cette allure.

C'est pour cela que certains constructeurs cherchent des alternatives pour leurs modèles électriques. Porsche par exemple, a équipé sa Taycan, modèle 100 % électrique de la marque d'une boîte de vitesses à deux rapports. Le premier est plutôt court et destiné aux accélérations au départ arrêté. Le second prend le relais plus tard afin de conserver une bonne énergie une fois une certaine vitesse dépassée.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES