• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Les aînés conduisent moins bien que leurs cadets

Publié par le

Sur la route, les enfants uniques sont les plus respectueux

Relayée par Auto Plus, une récente étude s’intéresse à la manière dont les aînés d’une fratrie conduisent par rapport aux plus jeunes. Réalisée par la compagnie d’assurance auto Privilege Car Insurance, elle révèle que les plus âgés sont moins bons conducteurs que leurs jeunes frères ou sœurs. Coup de projecteur.

Des comportements dangereux en tout genre

Pour les besoins de cette nouvelle enquête, le comportement de 1 395 automobilistes a été analysé par des chercheurs et les nombreuses données compilées ont permis de dresser un état des lieux plutôt préoccupant.

En effet, il apparaît que :

  • les aînés roulent trop vite (89 %),
  • ils coupent la route aux autres usagers (47 %),
  • ils s’éternisent sur la file du milieu sans motif légitime (46 %),
  • ils reçoivent des amendes pour différentes infractions (35 %),
  • ils utilisent leur téléphone portable en conduisant (30 %),
  • ils se maquillent alors qu’ils sont au volant de leur auto (17 %).

Comment justifient-ils ces comportements ?

Au-delà de ces comportements à risques, l’étude de Privilege Car Insurance révèle que les plus jeunes conducteurs adoptent une attitude moins dangereuse sur les routes britanniques.

Pour expliquer de tels comportements, les excuses invoquées diffèrent selon la place du conducteur fautif dans la fratrie. Ainsi, 28 % des benjamins et des cadets estiment que ce sont les autres conducteurs qui les ont poussés à adopter une conduite dangereuse. En revanche, 18 % des aînés considèrent qu’ils peuvent conduire dangereusement s’ils ont une bonne excuse (par exemple, la crainte d’être en retard).

Et les enfants uniques ? L’enquête précitée signale qu’ils sont les plus respectueux des autres usagers du réseau routier.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES