Assurance auto

Les applis d'aide à la conduite ne signaleront plus les contrôles routiers

Publié par le , Mis à jour le 20/11/2018 à 12:08
1133 vues 6 réactions Note

Les contrôles routiers vont disparaître des applis comme Waze

D’après une information du journal Le Parisien, les applications d'aide à la conduite, comme Waze ou Coyotte, ne pourront bientôt plus signaler la présence de contrôles routiers sur leur trajet. Une mesure saluée par le syndicat de police Alliance.

Maintenir l'effet de surprise en cas de contrôle d'alcoolémie

La présence de forces de l’ordre sur votre trajet pourrait bientôt ne plus être indiquée. Selon Le Parisien, le gouvernement s'apprête à interdire aux applications d'aide à la conduite, comme Waze ou Coyote, de signaler la présence de contrôles routiers. Un projet de loi vient en effet d'être soumis au Conseil d'État et devrait être présenté en Conseil des ministres en décembre prochain. Pour l’exécutif il s’agit de maintenir l'effet de surprise en cas de contrôle d'alcoolémie ou de stupéfiants, de recherche de malfaiteurs ou bien encore d'opérations antiterroristes. « Le principe est qu’un criminel qui a enlevé une personne, perpétré un acte terroriste ou qui se trouve en état d’ivresse au volant ne puisse pas se soustraire à un contrôle si un autre conducteur le lui a signalé via son application », explique le délégué interministériel à la sécurité routière, Emmanuel Barbe., rapporte Le Parisien.

2 ans d’emprisonnement et jusqu’à 30 000 € d’amende

Concrètement, les opérateurs de ces applis d’aide à la conduite devront « occulter pendant une durée déterminée » (de 3 à 24 heures) la rediffusion du signalement d'un usager informant de la présence d'un barrage des forces de l'ordre. En cas de refus, ces opérateurs s’exposeraient à 2 ans d’emprisonnement ainsi qu’à 30 000 € d’amende.

Si cette mesure risque de faire grincer des dents du côté des automobilistes, le syndicat de police Alliance l’a d’ores et déjà salué. Le secrétaire national adjoint du syndicat met notamment en avant que les trafiquants de drogue utilisent ces applications pour éviter les contrôles de police. Interdire la rediffusion du signalement d’un contrôle devrait donc faciliter le travail des forces de l’ordre.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
6 RÉACTIONS

C'est bizarre car j'avais abordé le problème sur votre stand au salon de l'auto, et le responsable m'avait certifié que ça ne changeait rien pour notre Coyote! Allez vous nous tenir au courant de la suite? En vous remerciant

Assurland.com, le comparateur d'assurances

Bonjour,

il semble qu'il y ait erreur sur la personne.

En effet, Assurland.com n'était pas présent au Salon de l'Auto.

A noter que, sur le sujet qui vous intéresse ici de l'interdiction du signalement des contrôles routiers par les applications d'aide, le gouvernement a fait machine arrière. Cette interdiction n'est donc plus d'actualité.

Bonne journée.

Bien cordialement,
L'équipe d'Assurland

Je suis pas d'accord car pour les bouchons et les accidend et les voiture sur les coter sa se et coyote sont des information pour la conduite et sans s est information sa peut être dangereux
Bonjour a tous , En lisant l'article du "Parisien" je ne peux que réagir a ces mauvais arguments . Monsieur Emmanuel Barbe prend vraiment les automobilistes pour des jambon (et) ou des lapins de 3 semaines.Vous pensez bien qu'a heure de l'apéro a 9 h du soir, il y a toujours un consommateur qui sait lui ou il y a contrôle ce soir et si tu connais les routes de ton pays tu connais forcement une route détournées.En ce qui concerne les trafiquants vous savez par coeur les modes opératoires : circulant a bord de véhicules trés puissants ils se foutent pas mal des barrages car sur l'autoroute a 200kh il y a toujours une voiture en amont pour les prévenir des barrages cela leurs donnent largement le temps de sortir ou de se caler sur un parking en laissant passer l'orage. en plus souvent "chargé" a la coke ils n'ont peur de rien.... NON la cause et tout autres ,faciliter le travail des forces de l'ordre du pôvre péquin qui rentre du boulot la casquette sur la tête et la cigarette roulée au coin de la bouche qui aura dépassé la vitesse autorisée de 5km/h et a qui ont va prendre 90€ voila la triste vérité Mesdames , Messieurs Les PV et le pognon.

Mon message du 26/11/2018 n'était pas adressé a Assurland mais a Coyotte. Mais je vous remercie pour l'info ( a noter.........etc)

Assurland.com, le comparateur d'assurances

Bonjour,

Autant pour nous. Espérons que Coyote a pu y avoir accès.

Bonne journée.

Bien cordialement,
L'équipe d'Assurland

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES