Assurance auto

Les assurés privilégient de plus en plus les formules connectées et les comparateurs en ligne

Publié par le , Mis à jour le 05/10/2021 à 12:51
276 vues 2 réactions Note

C'est l'une des conséquences de la pandémie : les Français roulent moins, mais, surtout, ils sont plus attentifs au fait de payer le prix juste pour leur assurance auto. D'après une étude, les assurances auto connectées sont de plus en plus plébiscitées, tout comme le recours à des comparateurs en ligne pour faire des économies.

Un secteur automobile en pleine mutation

Depuis le début de la crise sanitaire, plusieurs bouleversements majeurs ont affecté le secteur automobile et les habitudes de ses consommateurs : vente en ligne, abonnement, leasing, motorisation électrique, prépondérance des boites automatiques… À cet égard, le marché de la voiture, et plus largement des mobilités, est un révélateur fidèle des mutations majeures que peuvent provoquer des crises d’ampleur comme celle liée au Covid-19.

Une enquête récente de l’entreprise de logiciels Cambridge Mobile Telematics fait état, un an et demi après le début de cette crise, de quelques-unes de ces mutations et de leurs conséquences, non seulement sur le marché auto, mais aussi pour les conducteurs et assurés.

Des conducteurs qui conduisent moins

La première conclusion de cette étude, la plus directe, concerne la mobilité en elle-même : 43% des conducteurs français interrogés affirment avoir changé leur façon de conduire depuis l’apparition du Covid-19.  Si la proportion semble importante, elle n’étonne pas quand on observe le développement exponentiel des mobilités autres qu’automobiles : vélos et vélos électriques, voitures citadines sans permis, NVEI (trottinettes, gyropodes, hoverboards…).

Cette mutation est également fortement générationnelle : ce sont à 80% des conducteurs de plus de 54 ans qui font le choix de conduire moins qu’auparavant et privilégient d’autres moyens de locomotion pour leurs trajets (qui sont également plus rares). Ce retrait des routes des quinquagénaires et plus va entrainer nécessairement une réévaluation des modèles de risque par les assureurs, qui vont proportionnellement couvrir de plus en plus de jeunes conducteurs.

La recherche d'une assurance auto au prix juste

À propos du rapport à l’assurance auto, trois nouveaux comportement sont à retenir. Tout d’abord un intérêt accru des assurés pour tous les éléments de la tarification et du service proposé. Les conducteurs en quête d’une couverture comparent beaucoup plus les différentes formules proposées, lisent des avis en ligne sur les assureurs et la qualité de leur service client, demandent plusieurs devis etc.

Cette attention accrue à tous les détails du contrat auto proposé passe par un recours plus important à des ressources en ligne. C’est le deuxième enseignement : internet devient le premier canal pour la recherche d’une assurance auto. En effet, 63 % des conducteurs sondés choisissant le web pour la recherche d’une police et 54 % pour obtenir un devis. Une tendance qui se dessine de concert avec l’engouement de plus en plus fort pour les assurtech

Ces nouveaux acteurs de l’assurance digitale se sont en effet fait une place sur le marché grâce à leurs contrats très lisibles et la possibilité de souscrire de chez soi (surtout lors des confinements). Bien sûr, le passage par des acteurs plus anciens, comme les comparateurs d’assurances en ligne, est aussi de plus en plus plébiscité.

L'engouement pour les formules connectées

Enfin, les automobilistes affichent de plus en plus leur préférence pour des contrats d’assurances auto innovants. Là aussi, les assurtech tirent leur épingle du jeu. L’intérêt pour les formules du type Try before you buy (TBYB : Essayez avant d’acheter) a ainsi grimpé de 30% depuis le début de la pandémie. Lancée en Italie, le principe de cette formule est d’évaluer la conduite du futur assuré avant de lui proposer un tarif. Grâce à une application pour smartphone, l’assureur évalue le risque représenté par le conducteur durant plusieurs trajets pour lui proposer la prime auto la plus fidèle à son comportement sur les routes.

Ce sont les formules de ce type, qui s’associent à de nouvelles possibilités technologiques, que nous devrions voir fleurir à l’avenir. Deux modèles existants : le pay when you drive (assurance au kilomètre) et le pay how you drive (assurance à l’usage), devraient ainsi continuer à se démocratiser.

En Europe, 65% des sondés expriment un souhait d’aller vers ce type d’assurance connectée, soit une hausse de 32% depuis janvier 2020. Payer son assurance auto à un prix plus juste et plus proche de sa conduite, voilà les deux moteurs qui devraient « driver » les pratiques commerciales des assureurs dans les prochaines années. 

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
2 RÉACTIONS
PIQUEMAL 06/10/2021 à 17:07

Quelle est votre source ? Le nom et éditeur de l'étude ne sont pas citées.

Assurland.com, le comparateur d'assurances
Assurland.com 07/10/2021 - 14:39

Bonjour,

Ces informations sont issues de l'étude suivante : "US Insurance Value Propositions in 2021 - Cambridge Mobile Telematics".

Bien cordialement,
L'équipe d'Assurland.com

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

}