Assurance auto

Les automobilistes en colères face à la hausse des prix du carburant

Publié par le

Carburant : la grogne contre hausse des prix s'intensifie

Alors que les prix à la pompe ne cessent de grimper, la protestation s’intensifie. Face à cette hausse les automobilistes ont décidé de s’organiser : une pétition a déjà recueilli plus de 500 000 signatures et un appel au blocage des routes a été lancé pour le 17 novembre. 

Une pétition avec déjà plus de 500 000 signatures

La flambée des prix du carburant cristallise la colère des Français. Depuis quelques semaines les prix à la pompe ne cessent d’augmenter. Une situation qui exaspère les automobilistes et qui a fait naître une véritable vague de protestations. L’une des premières réactions a été le lancement d’une pétition. Celle publiée par Priscilla Ludosky en mai dernier sur le site Change.org a déjà récolté plus de 500 000 signatures. A travers cette pétition, les signataires espèrent se faire entendre par le gouvernement. « Quand j’ai vu mon plein passer de 45 à 70 €, j’ai cherché à savoir de quoi était composé ce prix. Je me suis rendu compte que le gouvernement pouvait agir en baissant les taxes. C’est donc ce que je lui demande », a expliqué Priscilla Ludosky au quotidien Le Parisien.

Un appel à bloquer des routes le 17 novembre prochain

Le lancement d’une pétition n’est toutefois pas la seule réaction face à cette situation. Plusieurs collectifs ont décidé d’agir en appelant à bloquer des routes le 17 novembre prochain. Un appel lancé sur les réseaux sociaux le mot d’ordre est simple : « stop à la hausse des carburants ». De l’opération escargot à Paris au blocage de l’entrée des villes à Lyon : plus de 200 actions sont prévus à travers la France.

Face à cette vague de protestations, le gouvernement ne compte pas changer de cap. Après Bruno le Maire, le ministre de l’Ecologie, François de Rugy, a réaffirmé la position du gouvernement : « Nous assumons de mener une politique de transformation de l’énergie ». La lutte s’annonce longue.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES