Assurance auto

Les dépannages sur autoroute voient leur prix augmenter

Publié par le

Les tarifs de dépannage sur autoroutes et routes express ont augmenté de 2,47 %

Chaque année, l’Etat et la Fédération Nationale de l’Artisanat Automobile (FNA) procèdent à une modification des tarifs pratiqués sur autoroutes et routes express s’agissant des prestations de dépannage de véhicules légers. En l’occurrence, ces tarifs ont enregistré une augmentation de 2,47 %. Cette majoration tarifaire est applicable depuis le 19 septembre 2019.

Le dépannage sur place coûte 130,06 €

Le 18 septembre dernier, le ministère de l'Economie et des Finances a publié au Journal officiel un nouvel arrêté du 3 septembre 2019 modifiant l'arrêté du 12 juillet 2016 relatif au tarif de dépannage des véhicules légers sur autoroutes et routes express.

Au terme de négociation avec la FNA, organisation professionnelle qui défend spécifiquement les intérêts des petites entreprises artisanales de l’automobile, ce sont les évolutions tarifaires suivantes qui ont été entérinées :

  • Forfait de base pour un dépannage sur place : 130,06 euros au lieu de 126,93 euros,
  • Forfait majoré pour les véhicules dont le poids total autorisé en charge (PTAC) est compris entre 1,8 et 3,5 tonnes : 160,82 euros.

De l’ordre de 2,47 %, cette nouvelle hausse de tarifs est justifiée par l’évolution du coût des carburants, l’augmentation des primes d’assurances et l’inflation du coût de la main-d’œuvre.

La FNA veut une refonte globale des tarifs

Valables pour une année, ces nouveaux tarifs arrêtés pour le forfait de base ainsi que le forfait majoré sont en vigueur depuis le 19 septembre 2019 et ils ne concernent que les prestations de dépannage ayant lieu en semaine entre 8h et 18h.

Sans surprise, ces tarifs subissent une majoration de 50 % lorsque le dépannage a lieu entre 18h et 8h et quand il se déroule le week-end et les jours fériés.

Les tarifs déterminés par l’Etat et la FNA couvrent :

  • le déplacement de la dépanneuse,
  • la réparation sur place,
  • le remorquage vers le garage,
  • le remorquage à la demande du conducteur vers un lieu se trouvant à moins de 5 kilomètres d’une sortie d’autoroute ou de voie express.

A noter enfin qu’en dépit de cette nouvelle hausse tarifaire, la FNA parle de « seuil critique » pour évoquer le « décrochage entre le coût réel de la prestation et le prix imposé par les partenaires », en l’occurrence l’Etat et les sociétés d’assistance notamment. Et, l’organisation professionnelle d’appeler de ses vœux une « refonte globale » des tarifs en cas dépannage.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES