• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Les enfants de 2017 conduiront-ils des voitures ?

Publié par le

Avec l’avènement des voitures autonomes, certains spécialistes de l’auto affirment que les enfants nés en 2017 n’auront jamais à conduire de voiture, rapporte le site Internet slate.fr. Donc pas de permis à passer, et question en suspens sur l’assurance automobile.

Pas de conduite pour la nouvelle génération

Un expert de l’institut de robotique contextuelle à l’université de Californie à San Diego, Henrik Christensen, a révélé au journal The San Diego Union-Tribune que les enfants nés en 2017 ne conduiraient jamais de voiture.

Pourquoi une telle affirmation ? Parce que les voitures autonomes selon lui vont apparaitre d’ici 10/15 ans, envahissant nos routes. Avec une voiture autonome, plus besoin de conduire, le véhicule fera tout tout seul. Il suffira de se laisser transporter.

Cependant, le site Internet Quartz nuance ces propos : « certains enfants nés aujourd’hui, à certains endroits, n’auront pas besoin de conduire une voiture ». Le site se justifie notamment par le nombre énorme de voitures achetées chaque année aux Etats-Unis (17 millions), repoussant à plusieurs décennies les prévisions un peu trop optimistes de l’expert. De plus, l’infrastructure routière du monde entier n’est pas encore prête à augmenter le nombre d’usagers.

Pour conforter cette tendance, le directeur des recherches chez Toyota affirme que le secteur automobile n’est pas prêt d’atteindre le niveau 5, à savoir l’autonomie totale des véhicules.

Plus de permis, plus d’assurance voiture ?

Quel que soit le délai, un jour, nous n’aurons plus besoin de conduire. Cela signifie-t-il que le permis de conduire n’aura plus lieu d’être ? Peut-être bien. Même si pour l’instant  la loi exige d’avoir le permis de conduire pour rouler à bord d’une voiture autonome. En effet, les voitures autonomes ne peuvent rouler qu’avec une personne à la place du conducteur capable de reprendre manuellement la conduite en cas d’imprévu.

Selon l’institut des ingénieurs en électronique et électrique du Canada, le permis de conduire ne risque pas de disparaitre avant 2040, pas avant que les voitures autonomes ne représentent 75 % du parc auto.

Côté assurance automobile, c’est moins la disparition du produit qui inquiète l’expert du marché que les transformations qui y seront liées. Si aujourd’hui l’assurance auto couvre une personne responsable de sa conduite et des autres usagers, qu’en sera-t-il lorsqu’il n’y aura plus d’humains qui conduiront ?

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES