• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Les Français au volant sont accros à leur smartphone

Publié par le

Un article publié dans le magazine en ligne le figaro.fr paru le 20 février dernier parle de l’addiction des Français à leur smartphone lorsqu’ils sont au volant. Une pratique qui risque d’être fatale pour les conducteurs, et va inévitablement représenter un point malus en assurance auto.

Le constat de l’addiction au smartphone au volant

D’après une enquête entreprise par le magazine Auto Plus, 10,4 % des automobilistes ont été pris en flagrant délit d’envoi de messages textes, qu’il s’agisse d’un SMS ou d’un e-mail, via un smartphone. Afin d’établir ce chiffre, le magazine a envoyé un enquêteur à moto en sillonnant l’Ile-de-France, avec des caméras braquées sur les automobilistes.

Un sondage mené par les associations Prévention Routière et Assureurs Prévention en 2012 a également révélé que 76 % des conducteurs âgés de 18 à 24 ans avouent avoir utilisé une fonction du smartphone en conduisant une voiture. Il faut noter que lors de cette investigation, les conducteurs âgés de 18 à 24 ans représentent 58 % des personnes sondées.

Les risques et les préventions des accidents liés à l’utilisation d’un smartphone au volant

En premier temps, il est important de savoir que l’utilisation d’un téléphone au volant est pénalisée de 135 euros d’amende, avec un retrait de trois points sur le permis de conduire. En plus de cela, l’utilisation d’un téléphone augmente le temps de réaction au volant à 3,13 secondes, ce qui équivaut à 35 mètres à une vitesse de 40 km/h.

Avec l’accessibilité et les diverses fonctions d’un smartphone, les conducteurs ne peuvent plus s’en passer, alors les accidents, le manque d’attention et les problèmes au niveau de la circulation deviennent inévitables.

L’utilisation d’un kit mains libres avec une application de reconnaissance vocale intégrée qui permet de dicter les textes, l’utilisation de la fonction « lire les messages » sur l’iPhone ou encore l’utilisation de l’option « dicter les messages » intégrée dans certains modèles de voitures sont des solutions pour contourner l’addiction liée à l’utilisation du smartphone au volant.  

L’avis d’Assurland : l’utilisation d’un smartphone en conduisant un véhicule est devenue une habitude chez les Français. Elle provoque néanmoins diverses mésaventures sur la route, principalement des accidents irréversibles. Il existe toujours des solutions alternatives pour pallier ses problèmes, même si l’utilisation d’un smartphone au volant est incontournable.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES