Assurance auto

Les Français préfèrent ne pas changer d'assurance auto en 2020

Publié par le , Mis à jour le 07/01/2020 à 15:01

La loi Hamon facilite la résiliation des contrats d'assurance

En septembre dernier, l'observatoire Addactis Actuaris estimait de 1,5% à 2% la hausse des tarifs des assurances auto pour 2020. Comme chaque année, le prix des cotisations continue à augmenter et les assurances automobiles seront plus chères. Pourtant, près de 80% des Français préfèrent rester chez leur assureur, rapporte lecomparateurassurance.com.

Les Français conservent leurs habitude en matière d'achat automobile

Lecomparateurassurance.com a repris les chiffres d'une étude d'un comparateur spécialisé sur un échantillon d'un millier de sondés majeurs et a montré que les habitudes des Français étaient tenaces en terme d'achat de véhicule. Il semblerait que les évolutions du marché et l'apport des nouvelles technologies n'aient pas vraiment bouleversé notre mode de consommation.

In fine, 56% des personnes ayant répondu au sondage préfèrent passer par un concessionnaire pour acquérir un véhicule plutôt que d'acheter en ligne. Le marché de l'occasion est quand à lui toujours aussi dynamique et représente 59% des acquisitions en 2019, en particulier les plus jeunes automobilistes. En effet, la part des achats neufs concernent plutôt les plus de 55 ans (46% d'entre eux).

En outre, l'étude montre que les propriétaires de voiture ne comptent pas en changer de manière fréquente. Plus d'un tiers des sondés conservent leur véhicule entre trois et sept ans et 34% d'entre eux au delà de sept années. Seuls 11% d'entre eux changent tous les trois ans en moyenne.

Et cela est très probablement dû à des questions de pouvoir d'achat. 13% des participants à l'étude ont un budget oscillant entre 5 000 et 10 000 euros pour l'achat d'un véhicule. 17% des moins de 35 ans ne veulent pas investir plus de 5 000 euros dans un tel achat. En outre, l'autofinancement est privilégié : environ la moitié des acquéreurs n'ont pas recours à un crédit auto. 37% seulement sont prêts emprunter et 8% sont adeptes du leasing.

Les automobilistes jugent leurs cotisations actuelles trop chères

Côté assurance auto, 51% des propriétaires estiment que leur contrat actuel leur coûte trop cher. Il faut dire que, chaque année, les cotisations sont à la hausse. Et les augmentations de ces coûts assurantiels sont plurifactorielles :

  • d'une part, le coût des pièces détachées souffre lui aussi d'une inflation réelle, rendant les réparations plus coûteurses ;
  • d'autre part, les victimes d'accidents de la route sont de plus en plus indemnisés ;
  • la réforme du contrôle technique a augmenté son coût ;
  • les nouvelles technologies comme les motorisations électriques ou le bioéthanol peuvent amener à créer des garanties spécifiques pour les véhicules équipés ;

Ainsi, le coût moyen d'un sinistre a augmenté de 2,5% par rapport à 2017 pour un assuré au tiers, à 1 480 euros, et de 3,9% pour un assuré tous risques (1 565 euros). Ces hausses font partie des principales raisons poussant un propriétaire à changer de contrat d'assurance. En outre, 18% des sondés disent vouloir changer d'assurance auto en raison du manque d'offres proposée par les assureurs, et 15% à cause de l'insuffisance de couverture des risques.

Pourtant, ils préfèrent ne pas changer d'assureur

Si tous ces chiffres sont très parlants, 79% des personnes interrogées dans le sondage n'ont pas indiqué souhaiter changer d'assureur. De surcroît, 60% d'entre eux ne comptent pas renégocier les termes de leur contrat. Ceci peut être d'autant plus étonnant que la loi Hamon entrée en vigueur en 2015 facilite grandement la résiliation des contrats d'assurance. Désormais, il est possible de quitter un assureur à n'importe quel moment au bout de la première année de souscription, sans pour autant subir de pénalité ou de préjudice financier. Alors, allez vous changer d'assurance auto en 2020 ?

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES