Les jeunes ne sont plus accros à l'auto

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Les jeunes ne sont plus accros à l'auto

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Les jeunes ne sont plus accros à l'auto

|
Consultations : 833
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance auto : Economisez sur votre assurance auto

Selon une enquête réalisée par Forum Vies Mobiles, institut autonome de recherche et d’échanges sur les mobilités créé par la SNCF, l’on constate une baisse de l’usage de l’automobile par les jeunes. Cette étude évoque aussi un changement dans le regard porté sur ce mode de transport. Coup de projecteur.

Tous les pays sont concernés

En France, la majorité civile n’est plus forcément synonyme d’obtention du permis de conduire. En effet, depuis les années 2000, les jeunes ne sont plus vraiment pressés de conduire. L’étude de Forum Vies Mobiles parle même d’une « rupture chez les jeunes » à l’égard de l’auto.

D’ailleurs, ce phénomène de désaffection ne constitue pas une exception française. Ainsi, si le taux de détention du permis a chuté de 9 % parmi les 18-30 ans entre 1993 et 2008 en France, on remarque aussi que, dans la plupart des pays membres de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), les trentenaires et leurs cadets sont moins nombreux à passer leur permis par rapport à leurs prédécesseurs 10 ou 20 ans plus tôt.

Moins de titulaires du permis de conduire

Pour les besoins de son étude, Forum Vies Mobiles s’est intéressé à la région Auvergne-Rhône-Alpes ainsi qu’aux villes de Lyon et Grenoble.

Ainsi, il apparaît que, dans la capitale des Gaules, le nombre des détenteurs d’un permis de conduire a reculé de 2 % entre 1995 et 2006 parmi les 18-24 ans. Cette baisse se fixe à 4 % pour les jeunes qui résident en centre-ville. A Grenoble, cette tendance est encore plus marquée pour la période 2002-2014 avec -10 % chez les femmes et -14 % chez les hommes.

Notez aussi que le nombre des Français qui ne possèdent pas de voitures augmente. Par exemple, à Lyon, entre 1995 et 2006, les ménages sans voitures ont augmenté de 20 % pour les 18-24 ans, de 67 % pour les 25-29 ans et de 45 % chez les 30-34 ans. Dans la ville de Grenoble, les ménages qui ne possèdent pas d’automobile ont augmenté de 46 % chez les 16-34 ans.

La voiture trop contraignante en ville

Pour expliquer ce désintérêt des jeunes Français vis-à-vis de la voiture, l’étude de Forum Vies Mobiles évoque le fait que « l'automobile n'est plus associée au rite de passage à l'âge adulte ».

Toutefois, d’autres explications existent comme l'importance du budget à consacrer à l’automobile pour l’obtention du permis, l’achat du véhicule, la souscription d’une formule d’assurance auto,…etc. L’institut considère aussi que d’autres expériences comme les voyages à l’étranger peuvent jouer ce rôle émancipateur autrefois prêté à l’automobile.

Automobile : les jeunes n'en ont plus vraiment besoin !Autre enseignement de cette enquête : la voiture n’apparaît plus comme un moyen indispensable et incontournable pour se déplacer grâce à la multiplication des modes alternatifs de déplacement en zone urbaine comme le vélo ou les transports en commun. D’ailleurs, vu le nombre limité des places de stationnement et les coûts élevés pour se garer en ville, l’automobile a beaucoup perdu de son attrait et les transports en commun semblent moins contraignants.

Et, Sylvie Landriève, co-directrice du Forum Vies Mobiles, de considérer : « Le « tout-automobile » est bel et bien derrière nous ! ».

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS