• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Les ratés du PV électronique

Publié par le , Mis à jour le 02/03/2015 à 17:20

Association de défense des automobilistes justiciables, l’Automobile Club des Avocats (ACDA) a récemment dévoilé un rapport où sont mis en lumière les dysfonctionnements du procès-verbal électronique (PVE) et notamment le cas de ces automobilistes qui ont été verbalisés plusieurs fois pour la même infraction…

Des ratés non négligeables

Initialement prévu pour simplifier la procédure de verbalisation en permettant de recourir à des contraventions dématérialisées, le PVE a connu quelques difficultés selon l’ACDA.

Entre autres dysfonctionnements, l’association évoque des automobilistes verbalisés à plusieurs reprises pour une seule et même infraction. Bien entendu, ces automobilistes malchanceux sont invités à payer l’amende plusieurs fois et ne parlons pas du retrait de points sur leur permis de conduire

Les pouvoirs publics nient

Contribuant à la lutte contre l'insécurité routière par l’application de la politique menée par le ministère de l'Intérieur, l’Agence Nationale de Traitement Automatisé des Infractions (ANTAI) estime qu’il ne peut y avoir d’erreur d’un strict point de vue informatique.

Autre éventualité : un automobiliste a-t-il pu être verbalisé par plusieurs agents différents ? En effet, en l’absence de contraventions laissées sur le pare-brise du conducteur indélicat, rien n’indique que ce dernier a déjà été verbalisé…

Au-delà de ces mésaventures, posséder un véhicule motorisé oblige à être assuré. En effet, souscrire une bonne assurance auto constitue une obligation légale incontournable. A défaut, vous risquez notamment de voir votre engin immobilisé pendant un bout de temps…

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES