Assurance auto

Les résultats inquiétants de la non-assurance automobile

Publié par le , Mis à jour le 08/10/2020 à 16:14

800 000 conducteurs n'étaient pas assurés en 2019

En France, on estime que 800 000 conducteurs roulent sans assurance. Lors d’un sinistre, c’est le Fonds de garantie des assurances obligatoires qui indemnise les victimes. Dans son nouveau baromètre, le fonds dévoile des résultats inquiétants sur ce phénomène.

800 000 conducteurs non assurés en 2019

Le Fonds de garantie des assurances obligatoires vient de dévoiler son nouveau baromètre sur la non-assurance automobile. On y apprend que les dossiers traités par le FGAO, qui indemnise les victimes lorsque les auteurs des accidents sont non assurés ou non identifiés, ont augmenté de 2,1% depuis 2014.

En 2019, le Fonds a reçu 28 469 dossiers et versé 116 millions d’indemnités aux victimes. Un chiffre en hausse de 5% en 5 ans. A titre de comparaison, il était de 89 millions d’euros en 2014.  En moyenne, l’indemnisation reçue par les victimes de dommages corporels atteint 11 600 euros.

Selon les données, le nombre de conducteurs non assurés a augmenté de 30% depuis 2014. En 2019, on estime que 800 000 conducteurs sont dépourvus d’assurance auto. Certains départements sont plus concernés par ce phénomène comme c’est le cas de la Seine-Saint-Denis.

En 2019, 15,3 accidents pour 10 000 voitures ont été causés par des automobilistes non assurés. Si la sinistralité sur les routes diminue, les dommages causés par les automobilistes dépourvus de contrat auto sont toujours aussi importants. Le FGAO subit d’ailleurs une hausse des coûts des indemnisations : « la hausse des frais médicaux, la hausse du coût de la tierce personne et l’allongement de l’espérance de vie qui a des effets non négligeables lorsqu’il s’agit de verser des rentes à vie », explique Julien Rencki, le directeur général du fonds de garantie.

Quel est le profil des conducteurs dépourvus d’assurance ?

Le FGAO dresse le portrait-robot de l’automobiliste non-assuré :

  •  Homme (dans 80% des cas)
  • Moins de 35 ans (60% des cas)
  • Propriétaire d’un véhicule léger (83% des cas)
  • Vivant dans la région Ile-de-France : Seine-Saint-Denis, Val-d’Oise, Val de Marne
  • Sans permis (26% des cas)

La lutte contre ce phénomène est un chantier prioritaire. Le plafond de la contribution des assureurs au FGAO a d’ailleurs dû être augmenté de 1 à 12% pour arriver à 14% par le ministère de l’Economie. Pour réduire le nombre d’automobilistes sans assurance auto, les pouvoirs publics peuvent s’appuyer sur le Fichier des véhicules assurés (FVA).

Depuis le 1er janvier 2019, policiers et gendarmes ont la possibilité de consulter le FVA pour savoir si le véhicule qu’ils sont entrain de contrôler est bien assuré. Si la voiture n’apparaît pas, le conducteur est verbalisé. Il peut écoper d’une amende de 3750 euros et des peines complémentaires comme la suspension du permis ou encore l’immobilisation du véhicule.

Le comparateur d’assurances pour trouver une assurance auto pas chère

Pour éviter les sanctions, privilégiez la comparaison d’assurances. En l’espace de 3 minutes et sans bouger de son canapé, vous obtiendrez des devis gratuits qui correspondent à votre profil.

Sur notre profil, vous aurez le choix entre plusieurs contrats. Rappelez-vous que la législation vous oblige à assurer au minimum votre voiture au tiers (responsabilité civile).

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES