Les seniors, victimes de la route

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Les seniors, victimes de la route

|
Consultations : 865
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance auto : Economisez sur votre assurance auto

Dans les Hautes-Pyrénées, le bilan de la sécurité routière pour l’année 2015 annonce 20 morts (soit un de plus que l’année précédente) et d’une stabilisation des blessés graves. 40 % des tués sont des seniors.

Les seniors grandes victimes de la route des Hautes Pyrénées

Les seniors au volant représenteraient 40 % des tués sur les routes selon la préfète des Hautes-Pyrénées, soit 8 accidents mortels sur 20 qui ont eu lieu en 2015, une « caractéristique du département ».

Globalement 35 % de ces accidents mortels sont liés à la vitesse, 30 % à la consommation d’alcool et 30 % au non-port de la ceinture.

Sécurité routière : le nombre de blessés reste stable

Le bilan du département fait état d’une stabilité du nombre de blessés graves, alors que les blessés non hospitalisés voient leur nombre augmenter.

Des résultats qui justifient la répression du gouvernement pour lutter contre l’insécurité routière, même pour « les comportements sans dommages mais qui augmentent les risques d'insécurité routière ». Il s’agit par exemple de la conduite sous l'empire de l’alcool,  après l’usage de stupéfiants, en cas de grand excès de vitesse, de conduite sans permis, etc.

  • Les seniors au volant, touchés par les accidents de la route En cas d’infraction :

-          Poursuite par le parquet

-          Amende

-          Stage de sensibilisation à la sécurité routière

-          Suspension de permis jusqu’à un an

  • En cas de première récidive :

-          2 à 8 mois de prison avec sursis

-          Mise à l’épreuve (suive par un juge d’application des peines + obligation de soins)

-          Annulation du permis de conduire de 3mois à 2 ans

-          Confiscation de la voiture

  • En cas de 2e récidive dans les 5 ans :

-          Garde à vue

-          Comparution immédiate au tribunal correctionnel

-          Incarcération

-          Annulation du permis jusqu’à 3 ans

 

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS