Les sinistres qui ne pénalisent pas le bonus de l'assurance auto

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Les sinistres qui ne pénalisent pas le bonus de l'assurance auto

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Les sinistres qui ne pénalisent pas le bonus de l'assurance auto

|
Consultations : 1345
Commentaires : 0
Assurance auto et malus

Le bonus/malus fonctionne généralement avec un principe assez simple. En effet, si on ne provoque aucun accident, la cotisation qu’on est censé payer, par an, sera minorée. Dans le cas inverse, la compagnie nous applique un malus qui se manifeste par une majoration du montant de la facture. Cette règlementation est en fait régie par le code des assurances et elle s’applique généralement à toutes les compagnies d’assurance dans les mêmes conditions.

L’application du malus

Avant toute chose, il faut savoir que les types de sinistres tels que les accidents dont on est responsable, que ce soit en partie ou en totalité, ont un impact sur la fixation du malus, par les assureurs. Ils peuvent l’augmenter de manière considérable.

Dans le cas où le tiers est reconnu en tant que responsable de l’accident, il n’y aurait pas d’augmentation de malus.

Par contre, l’assureur nous applique le malus dans le cas où on a prêté le véhicule à un ami ou à un proche et qu’il a provoqué un accident. C’est le même cas lorsque notre enfant prend le véhicule, sans nous avoir demandé la permission et, qu’en cours de route, il a provoqué un accident.

La mesure de clémence

Il faut savoir que si on n’a provoqué aucun accident pendant treize ans consécutifs, on peut acquérir un bonus maximum de 50 %. Dans le cas où l’on bénéficie de ce bonus depuis trois ans au moins, la compagnie d’assurance ne nous appliquera aucun malus et même si on se trouve être responsable d’un accident. Il est à noter que cette mesure de clémence ne s’applique qu’une seule fois.

L’application du malus sera alors de nouveau en vigueur par la suite. Dans le cadre de l’assurance auto, on ne risque pas de subir un malus lorsqu’une personne non identifiée a endommagé notre voiture qui a été bien garée dans un parking. Mais, l’indemnisation sera effective seulement si on a souscrit une assurance auto avec une garantie dommages tous risques.

Enfin, il est bon de savoir que si on a souscrit des garanties optionnelles bris de glace ou vol, on ne risque pas de subir un malus lors d’un sinistre.

Grâce à de bonnes garanties et à la mesure de clémence, les malus peuvent être évités. Quoi qu’il en soit, il est indispensable de toujours déclarer le sinistre auprès de l’assureur.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS