Assurance auto

Les ventes de véhicules diesel d'occasion ont chuté au premier semestre

Publié par le

Les motorisations diesel représentent 69 % des véhicules en vente sur le marché de l'occasion

Le diesel n’a décidément plus la cote auprès des Français. Sur le premier semestre de l’année 2018, les ventes de voitures diesel d’occasion ont reculé de - 5,4 %. Des données qui confirment la tendance amorcée depuis plusieurs mois. Sur l’année 2017, la part de marché des motorisations avait diminué de - 2,4 %.

Les ventes de diesel reculent de - 5,4 % sur le marché de l’occasion

Les ventes de diesel sont en chute libre en France. D’après une récente étude menée par AutoScout24, les ventes de modèles diesel sur le marché de la voiture d’occasion ont diminué de - 5,4 % au premier semestre 2018. « C'est un véritable désaveu des consommateurs, avec d'une part une offre moins abondante sur les véhicules jeunes et d'autre part, une crainte sur les plus âgés, de ne plus pouvoir les utiliser », explique au journal Les Echos, Vincent Hancart, directeur général d'AutoScout24 France. Ces chiffres confirment le désamour des Français pour cette motorisation, et ce au profit des véhicules essence. L’année dernière, les ventes de diesel sur le marché de l’occasion étaient déjà en baisse (- 2,4 %).

Une offre de voitures à motorisation essence trop faible

Cette baisse reste toutefois bien moins importante que sur le marché du neuf. Comme pour 2017, le peu d’offre de voitures à motorisation essence ne permet pas aux Français de complétement abandonner le diesel. « Lorsque les consommateurs s'adressent au marché de l'occasion, ils s'adaptent à ce qui est disponible », confirme Vincent Hancart. Or, sur le marché de l’occasion, 69 % des véhicules proposés sont des motorisations diesel. Une tendance qui devrait néanmoins s’infléchir dans les prochains mois selon le directeur général d'AutoScout24 France : « Dans les prochaines années, nous allons voir arriver des véhicules essence qui vont pouvoir animer le marché de l'occasion ».

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES