Assurance auto

Les ventes de voitures électriques en hausse de 57 % en septembre

Publié par le

Auto électrique : le marché a progressé de 57 % en septembre

Le mois dernier, 4 201 voitures particulières électriques ont été immatriculées en France, soit une hausse de 57 % sur un an. Une forte progression pour une motorisation qui représente désormais 2,4 % du marché français.

Plus de 250 000 véhicules électriques vendus en France

Forte croissance pour les véhicules électriques. Après plusieurs mois moribonds, le marché de l’auto a repris sa marche en avant avec une hausse de 16,6 % des immatriculations en septembre. Un marché dans lequel l’électrique progresse de plus en plus. Le mois dernier ce sont ainsi 4 201 véhicules électriques qui ont été vendus en France. Une bonne performance pour cette motorisation puisque les ventes progressent de 57 % par rapport à septembre 2018. Parmi les modèles les plus plébiscités, l’incontournable Renault Zoe reste en tête des ventes avec 1 568 unités écoulées (37 % du marché). Viennent ensuite les Tesla Model 3 (1 061 unités et 25% de parts de marché) et Nissan Leaf (298 unités / 7 % du marché).

Depuis le début de l'année, 30 377 véhicules zéro émission ont été vendus, contre 20 220 sur la même période l'an passé (+ 50 %). Après une hausse des ventes de 33 % au cours du premier trimestre et de 34,5% au second, les voitures électriques représentent désormais 2,4 % du marché français.

« Avec 50 000 nouvelles immatriculations enregistrées au cours des 12 derniers mois, la France vient de passer la barre des 250 000 véhicules électriques dont 200 000 100 % électriques ! Si les chiffres sont bons, il est impératif d'accélérer la dynamique pour atteindre l'objectif du million de véhicules électriques en 2022 », se réjouit Cécile Goubet, Déléguée générale de l'Avere-France.

Pour remplir ces objectifs, l’Avere compte sur les coups de pouce de l’Etat. Récemment le gouvernement a annoncé une hausse de 50 % de l'enveloppe dédiée au bonus en cas d’achat d'une voiture 100 % électrique. Couplée à la hausse du malus auto pour 2020, cette mesure est censée encourager les Français à se tourner vers les véhicules propres. Un choix qui pourrait devenir une obligation si le Danemark parvient à convaincre les Etats membres de l’Union européenne d’interdire la vente de véhicules thermiques dès 2030.

L’hydrogène, avenir de la mobilité ?

S’ils ne se tournent pas vers le véhicule électrique, les Français pourraient toujours opter pour la voiture à hydrogène. Si les ventes de modèles électriques progressent fortement, nombreux sont ceux à rester sceptiques. En atteste la faible part de marché sur l’ensemble des ventes. Si l’auto électrique peine à décoller c’est en grande partie en raison des nombreuses questions que soulèvent ses batteries. Une situation qui pourrait bien profiter à l’hydrogène selon Les Echos. Les véhicules fonctionnant avec une pile à combustible alimentée en hydrogène présentent de nombreux atouts.

« Le moment est venu d'exploiter le potentiel de l'hydrogène pour jouer un rôle clef dans un environnement énergétique propre, sûr et sécurisé », indiquait en juin dernier un rapport de l’Agence internationale de l'énergie (AIE). Un rapport favorable à une énergie qui commence à faire son trou. La Chine, qui possède la moitié du parc mondial de véhicules électriques, a récemment mis le cap sur l'hydrogène. Une priorité qui l’est pour d’autres pays comme le Japon et la Corée mais aussi pour la Californie. L’Etat américain a pour objectif de compter 1 million de véhicules électriques à hydrogène à l'horizon 2030.

S’il reste encore des points à faire progresser comme le nombre de stations hydrogène ou le coût des piles à combustible, cette énergie pourrait bien (déjà) mettre au placard l’électrique. Une énergie qui pourrait plaire aux assureurs qui, en raison des accidents causés par l’extrême inflammabilité des batteries, réfléchissent à modifier leurs offres d'assurance automobile électrique.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES