Assurance auto

Les ventes de voitures neuves ont chuté de 14,1 % en août

Publié par le

Le marché automobile français en recul de 14 % en août

Les mois se suivent et se ressemblent pour le marché automobile qui a encore une fois vu ses ventes diminuées. Le mois dernier 129 259 voitures neuves ont été immatriculées, soit une baisse de 14,1 % par rapport à août 2018.

Le marché français en baisse de - 3,1 % de janvier à août 2019

Pourquoi les ventes plongent en France ? Le marché automobile français rencontre un véritable trou d’air ces derniers mois. Après avoir vu ses ventes diminuer de - 8,4 % en juin et de - 1,8 % en juillet, le marché hexagonal vient de connaître une véritable gifle en août. Le mois dernier ce sont ainsi 129 259 voitures neuves qui ont été immatriculées, soit -14,1 % par rapport à l’année précédente.

Les raisons de cette chute sont multiples, et certaines permettent de la nuancer. Le mois d’août 2018 avait été marquée par une exceptionnelle hausse des immatriculations (+ 40 %). Les constructeurs avaient en effet décidé d’écouler leurs stocks en raison de l’entrée en vigueur d'une nouvelle norme antipollution européenne. Un facteur conjoncturel permet également de relativiser cette chute : le mois dernier a compté un jour ouvré de moins que le même mois l'an passé. « On est dans un certain paradoxe, il y a un effet trompe l’œil. Un mois d’août normal c’est 120 000 immatriculations, cette année on est à 129.000, ce qui est très bon par rapport à 2012 ou 2013. On est sur un marché français qui est très haut », explique à BFMTV François Roudier, directeur de la communication du CCFA.

Ces quelques nuances ne permettent néanmoins pas d’oublier la santé générale du marché français (- 3,1 % de janvier à août 2019) mais aussi du marché européen (- 3,1 % pour le premier semestre 2019).

Les constructeurs hexagonaux chutent de - 18 %

Du côté des constructeurs, les français ont connu un mois relativement difficile avec des ventes en baisse de - 18 %. Le groupe Renault a ainsi vu ses ventes plonger de - 31,1 % par rapport au mois d’août de l’année dernière, et PSA de - 4,86 %. Chez les étrangers, Nissan dégringole de - 67 %, Volkswagen de - 14 %, Fiat-Chrysler Automobiles (FCA) de - 47,4 % et BMW de - 15,4 %. Volvo et Daimler vont eux à l’inverse de la tendance avec des immatriculations en hausse de respectivement 4,5 % et 67,6 %.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES