Assurance auto

Les ventes de voitures ont augmenté de près de 3 % en France en 2018

Publié par le

Auto : le marché français a progressé de près de 3 % en 2018

L’année dernière, 2 173 481 voitures neuves ont été immatriculées en France. Soit une progression de + 3 % pour le marché de l’auto français. Premier constructeur sur le marché, PSA a quant à lui vu ses ventes progressées de + 13,36 %.

2 173 481 voitures neuves immatriculées en 2018

Une bonne année pour le marché français. Comme chaque année, le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA) publie un bilan annuel du marché automobile. L’année dernière, 2 173 481 voitures neuves ont été vendues dans l’Hexagone. Cela représente une augmentation de près de 3 % par rapport à l’année 2017. De très bons résultats qui, s’ils sont conformes aux attentes, restent à nuancer. Ou du moins à interroger.  Depuis septembre 2018 les chiffres ne cessent de baisser. En décembre la chute a même été impressionnante puisque le marché a diminué de - 14,5 %. Alors, s’agit-il d’un signe annonciateur pour 2019 ? Pour le CCFA ce fort recul s’explique notamment par le mouvement des gilets jaunes mais aussi par le fait qu’un grand nombre de voitures ne soient pas encore arrivées sur le marché hexagonal, faute d’homologation.

L’année 2018 a par ailleurs confirmé le déclin du diesel. D’après les données du CCFA, ces véhicules ont représenté moins de de 40 % des immatriculations en 2018. En 2017, la part de diesel atteignait 47,3 %. Une désaffection qui profite principalement aux véhicules essence (54,67 %) et non à ceux électriques ou hybrides. Les ventes de ces deux derniers n’ont effectivement augmenté que de 6 % en 2018. « Cela reste encore faible, mais l’offre va réellement arriver sur le marché en 2019 et 2020 », a indiqué à l’AFP François Roudier, porte-parole du CCFA.

Les ventes des marques françaises ont augmenté de 8,3 %

Du côté des constructeurs, les deux groupes français que sont PSA et Renault ont renforcé leur domination du marché national. A eux deux ils ont ainsi représenté plus de 57,4 % des livraisons (contre 54,5 % en 2017). L’année dernière, le groupe PSA a enregistré une progression de 13,4 % (à 698 985 exemplaires), et Renault de 2,5 % (à 547 704 exemplaires).

En général ce sont les ventes des marques françaises qui ont augmenté l’an dernier (+ 8,3 %) : + 19,1 % pour Dacia, à 140 326 unités ; + 12,6 % pour DS, à 24 004 unités ; + 6,2 % pour Peugeot, à 389 518 unités ou encore + 6,2 % pour Citroën, à 213 844 unités.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES