Assurance auto

Les vignettes Crit'Air s'étendent au-delà du périphérique parisien

Publié par le
413 vues 1 réaction Note

Le Grand Paris veut bannir le diesel

La vignette Crit’Air ne va bientôt plus se limiter à Paris. A partir de 2019 elle pourrait devenir obligatoire dans les communes d’Ile-de-France qui se situent entre la capitale et l’A86. L'objectif est de bannir totalement le diesel. 

Etendre la zone de restriction dès 2019

Une mesure qui rentre dans le projet de Grand Paris. La vignette Crit’Air va s’étendre au-delà Paris vient d’annoncer Daniel Guiraud, vice-président du Grand Paris en charge de l’environnement à France Bleu Paris. Pour lui, la « zone basse émission pourrait s’étendre en 2019 non plus seulement à Paris intra-muros mais à l’échelle A86 ». Les communes concernées seront nombreuses puisque l’A86 traverse les départements des Hauts-de-Seine (92), la Seine-Saint-Denis (93) et le Val de Marne (94). Toutes les communes de ces départements se situant géographiquement entre Paris et l’axe routier en question seront englobées dans la zone de restriction des véhicules les plus polluants.

Bannir les véhicules diesel dès 2024

Si cette mesure du plan « Air-Climat-Energie » est acceptée, la vignette deviendra obligatoire dès 2019. Pour Daniel Guirand il s’agit de « renouveler le parc existant » et à plus long terme, « qu’il n’y ait plus de véhicules sales et plus de véhicules diesel » dans le Grand Paris. Cette annonce a en tout cas réjoui la mairie de Paris. « C'est une excellente nouvelle. La pollution ne s'arrête pas à la limite du périphérique », explique Jean-Louis Missika, adjoint au maire de Paris. Si la mairie de Paris a pris de l’avance, les ambitions sont les mêmes pour le Grand Paris. La capitale et la Métropole souhaitent en effet bannir le diesel. Si pour Paris l’objectif est daté pour 2024, ce n’est pas encore le cas pour le Grand Paris. « Ça se discute, je pense que 2024 est une date tout à fait plausible », indique Daniel Guiraud.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
1 RÉACTION
Quitter la région parisienne semble la meilleure solution car cette région de merde et cette capitale pourrie . la politique écologiste actuelle và nous faire regréter l'époque où les défilés au pas d'oie descendaient les champos Elysees. La pourriture politique c'est propagée dans le pays et les électeurs devraient se venger. Cette capitale de MERDE est vraiment à méprisé au plus haut point et devrait etre boycottée. Detruisons là economiquement en refusant d'y foutre les pieds. Elle pue, elle est raciste, anti-sociale et méprisable

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES