Les voitures brûlées, une technique pour frauder l'assurance auto

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Les voitures brûlées, une technique pour frauder l'assurance auto

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Les voitures brûlées, une technique pour frauder l'assurance auto

|
Consultations : 2099
Commentaires : 0
Les assureurs s'organisent face à la fraude à l'assurance auto !

La fraude à l’assurance auto est devenue un sport pratiqué par de plus en plus d’assurés ! Au grand dam des assureurs ! Mais pas de panique, le Directeur des assurances de biens et de responsabilités à la FFSA, Stéphane Pénet, explique que moins d’un cas de voiture brûlée sur cinq est fait volontairement pour cette cause. Ouf !

La rencontre des assureurs avec le ministre de l’Intérieur

Dans le souci du développement de leurs compagnies, les assureurs sont très préoccupés par les problèmes de fraude à l’assurance automobile. Dans le Point.fr, publié le 3 janvier 2013, il a été clairement indiqué que l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales sur la criminalité en France a pu recenser 40 244 incendies volontaires de voitures en 2011.

Ces chiffres ont choqué le Ministre de l’Intérieur Manuel Valls et de ce fait, il a annoncé le mardi 1er janvier 2013 qu’il allait réunir les assureurs du pays afin de discuter des questions relatives aux incendies de voitures.

De plus, la proportion des véhicules assurés tous risques a atteint subitement les 85 %. La plupart des voitures brûlées sont des voitures anciennes a affirmé le Directeur Général adjoint, Mathieu Bébéar, de la compagnie d’assurance AXA Particuliers et Professionnels.

Les solutions prises pour la lutte contre la fraude

Une des solutions prises par l’Alliance nationale des experts en automobile depuis fin 2010 est la formation des assureurs pour la détection des fraudes à l’assurance auto.

D’après M.Pénet dans le Point.fr, les assureurs font tout leur possible pour lutter contre la fraude liée à des incendies de véhicules. Lors de ces formations, on apprend aux assureurs à décoder les sinistres en déterminant l’origine du feu, le front de progression des flammes et en détectant la présence de liquides inflammables.

La technique de croisement des données s’avère aussi efficace d’après Odilon Audouin, Directeur « risk advisory » au sein du cabinet Deloitte. Celle-ci consiste à rapprocher les données recueillies lors de la souscription de l’assurance avec celles au moment de l’incendie.

L’avis d’Assurland : pour mieux lutter contre ces fraudes, les assureurs doivent s’adapter aux nouvelles pratiques liées à la criminalité organisée.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS