• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Loi Hamon : les assurés prêts à résilier plus souvent l'assurance auto

Publié par le
5102 vues 1 réaction Note

Hyperassur vient de sortir son baromètre sur l’assurance automobile. Sur le premier trimestre 2014 100 000 internautes ont répondu. Les assureurs devraient tenir compte de ces résultats, surtout en raison de la loi Hamon qui laissera plus de liberté aux assurés en matière de résiliation d’assurance auto notamment.

Résiliation d’assurance auto : les assurés prêts à changer

Le baromètre du comparateur d’assurance indique que si une très large majorité d’assurés se déclare satisfait de leur contrat d’assurance auto, 70 % d’entre eux n’hésiteraient pas à changer de formule pour une économie d’environ 30 %. Un acte facilité par l’utilisation d’un comparateur d’assurance, outil de plus en plus connu par les assurés puisque 60,2 % des internautes déclarent avoir déjà utilisé un tel service.

Cela tombe bien puisque la loi Hamon qui devrait bientôt  entrer en vigueur permettra à ces derniers de changer d’assurance voiture quand ils le souhaitent au bout d’une année de souscription auprès du même assureur. Cette nouvelle loi, 55 % des personnes interrogées déclarent la connaitre, au moins en ce qui concerne la résiliation d’assurance auto.

Que doivent comprendre les assureurs ? Que la concurrence va devenir vraiment rude avec cette nouvelle liberté que vont acquérir les assurés ! D’ailleurs, selon le comparateur, le nombre de résiliations annuelles pourrait doubler en 2015.

Résiliation : pas seulement pour le prix

Si le tarif d’assurance auto a toute son importance (car représente un véritable budget pour les assurés), ces derniers ne regardent pas seulement le prix.

C’est un enseignement tiré du baromètre : les internautes déclarent prêter attention d’abord au garanties incluses dans les contrats (à 58,7 %). Le tarif ne vient qu’en deuxième position avec 32,7 % de répondants, la franchise est prioritaire pour seulement 5,4 % et la notoriété de l’assureur n’arrive qu’en dernier critère de choix (3%).

Pour en savoir plus, découvrez l’infographie complète sur les résultats de l’enquête 

 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
1 RÉACTION
la notion de responsabilité vis à vis d'autrui - utiliser un véhicule et être responsable du décès d'une personne- est "quant même important" a disparu de la conception que se fait l'assuré de ses garanties "assurances". Nous sommes désormais dans une consommation comme des "patates" dans un supermarché et les compagnies et mutuelles se battent pour se "piquer" des affaires. Alors ? pourquoi pas changer de compagnies tous les mois, sans savoir ce qu'on a réellement dans les mains ? avec un travail des professionnels de moins en moins intéressant et des dérapages de consommation. C'est la France.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES