• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Mai 2014 : le marché auto ralentit en France

Publié par le , Mis à jour le 04/06/2014 à 15:07

Après de bons chiffres au mois de mars et avril 2014, les immatriculations de voitures neuves ont connu un ralentissement en mai. En effet, si des progressions de 8,9 % et de 5,8 % ont été enregistrées au cours des deux mois qui ont précédé, la hausse s’est limitée à 0,1 % le mois dernier par rapport à la même période l’année dernière.

Un ralentissement sans grand impact

Selon les chiffres publiés par  le Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA), ce sont seulement 148 573 voitures neuves qui ont été immatriculées en mai 2014 dans l’Hexagone, soit une progression de 0,1 %. Les nombreux ponts et les départs en vacances n’ont pas été propices à la vente de voitures neuves cette année.

Ce chiffre vient (un peu) assombrir un début d’année 2014 qui annonçait pourtant une dynamique positive. Le marché a en effet enregistré une hausse de 3 % depuis le début de l’année et le mois d’avril a été marqué par une hausse de 5,8 % des immatriculations.

Toutefois, ce léger coup de frein ne devrait pas enrayer la dynamique connue jusqu’ici. Selon un porte-parole du CCFA, la prévision annuelle pourrait d’ailleurs être relevée le mois prochain - elle est actuellement fixée à 1 % - à condition que cette tendance se poursuive.

Les marques françaises mieux que jamais

Malgré ce coup de frein, les marques françaises ont tenu face aux constructeurs étrangers. Les ventes de PSA Peugeot-Citroën et Renault ont en effet connu une hausse respective de 3,9 % et de 9 %.

Le CCFA a indiqué que Peugeot doit cette progression à la montée en puissance de son faux petit 4x4 urbain, des performances de la 208 et du lancement de la nouvelle version de la 308. Quant à Renault, le groupe mise toujours avec sa filiale roumaine Dacia sur les modèles low cost.

Enfin, toujours d’après le CCFA, 415 620 véhicules sont sortis des usines hexagonales, 18 % de plus par rapport en 2013.

Quelle que soit la marque de votre véhicule, pensez à souscrire une bonne assurance auto. Pourquoi ? Il s’agit d’une part d’une obligation légale et d’autre part du moyen le plus sûr de disposer d’une bonne indemnisation en cas de sinistre.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES