Assurance auto

Mercedes s'attaque à Tesla en préparant une gamme de voitures électriques

Publié par le

Mercedes a présenté son prochain SUV électrique à Stockholm - Crédit image : Mercedes

Lors d’un show organisé à Stockholm, le constructeur allemand a présenté mardi 4 septembre, son premier SUV 100 % électrique, la EQC. Un premier modèle d’une longue série. Mercedes souhaite investir plus de 10 milliards d'euros dans sa gamme de voitures électrifiées d'ici à 2022.

La EQC, « la Mercedes des voitures électriques »

Mercedes s’attaque à Tesla. Mercedes-Benz a dévoilé mardi 4 septembre, lors d'un show à Stockholm, son premier SUV 100 % électrique, la EQC. Ce crossover imposant, ressemble en tout point au concept présenté il y a deux ans à Paris. Avec une autonomie de 450 kilomètres, une puissance de 300 kW et des équipements ultra-modernes, ce SUV est vendu par le groupe comme « la Mercedes des voitures électriques ». Via ce discours, le constructeur affirme sa volonté de concurrencer Tesla. Positionnée sur le segment des SUV de luxe, la EQC s’attaque au Model S ainsi qu’au Model X.

Avec son design sportif et ses lignes élégantes, la EQC doit également « devenir le précurseur « d'un style électro-révolutionnaire » », rapporte Les Echos. Alors que ce SUV de luxe devrait être commercialisé au début de l’été 2019, Mercedes-Benz a communiqué sur sa feuille de route à long terme. Le groupe prévoit en effet d’investir plus de 10 milliards d'euros dans sa gamme de voitures électrifiées d'ici à 2022. Une nouvelle gamme baptisée EQ, qui met en exergue l'offensive des constructeurs allemands sur le marché de l’électrique.

Les constructeurs allemands s’attaquent au marché de l’électrique

Les constructeurs d’outre-Rhin doivent faire face à deux défis : respecter les nouvelles normes européennes en matière d'émissions de CO2 et réussir à prendre le virage de l’auto électrique. Hormis la i3 de BMW, un retard a été pris sur ce dernier point. Audi essayera de le combler et doit présenter pour cela son SUV 100 % électrique, l’Audi e-Tron. Une présentation qui devrait avoir lieu à San Francisco le 17 septembre prochain, pour une commercialisation à la fin de l’année 2018. BMW devait de son côté lancer son SUV électrique X3 en 2020 et Porsche présentera à l’occasion du prochain Salon de Genève sa « Mission E ».

Se renouveler et ne pas « rater » le virage de l’électrique est primordial. Les géants du premium allemand doivent actuellement faire face à une croissance inhabituelle. La progression des ventes d'Audi, BMW et Mercedes a indéniablement ralenti au cours du premier semestre 2018, selon les données du cabinet Jato Dynamics. Au niveau mondial, les ventes de Mercedes ont ainsi progressé de 3,9 % (contre 13,7 % sur la même période en 2017), celles de BMW de 2 % (contre 5,2 %). Audi est un cas à part puisqu’après avoir vu ses ventes chutées de 4,7 % l’an dernier, la marque aux anneaux a redressé la barre. Au premier semestre ses volumes mondiaux ont augmenté de 4,5 %. Des volumes qui restent toutefois bien inférieurs à ceux de 2016.  

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES