Mortalité routière : retour à la hausse en 2014

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Mortalité routière : retour à la hausse en 2014

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Mortalité routière : retour à la hausse en 2014

|
Consultations : 708
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance auto : Economisez sur votre assurance auto

Cela faisait douze années que les chiffres de la Sécurité routière n’avaient pas été aussi mauvais. En 2014, la mortalité routière a connu une hausse de 3,7 %, soit 3 388 décès, par rapport à 2013. Face à ces mauvaises statistiques, le gouvernement a dévoilé de nouvelles mesures pour améliorer la sécurité. Tour d’horizon.

+3,7 % en 2014

L’année dernière, le nombre des personnes tuées sur les routes de France a augmenté. Du jamais vu depuis douze ans.

Au total, ce sont 3 388 personnes qui sont mortes en 2014, soit 120 victimes de plus qu’en 2013 et une hausse de 3,7 % par rapport à 2013.

Il faut dire aussi que l’on avait enregistré en 2013 une baisse historique de la mortalité routière (-10,5 %) dans l’Hexagone. Les chiffres avaient alors atteint leur plus bas niveau depuis 1948, année des premières statistiques de sécurité routière.

De nouvelles mesures

En réaction à ces chiffres, le gouvernement a dévoilé, lundi 26 janvier, un éventail de mesures qui visent à améliorer la sécurité sur les routes.

Ainsi, à titre expérimental, le taux légal d’alcoolémie va être abaissé et passer de 0,5 à 0,2 gramme par litre de sang pour les jeunes conducteurs. En outre, écouteurs, oreillettes et casques vont être interdits au volant.

Les vingt-six mesures gouvernementales dévoilées doivent satisfaire à quatre objectifs essentiels : limiter la vitesse dans certaines villes, mettre l’accent sur la prévention, renforcer les contrôles mais aussi améliorer la sécurité des piétons.

Par exemple, pour limiter la vitesse en zone urbaine, le gouvernement veut que le maire puisse réduire la vitesse dans tout ou partie de l’agglomération. Dans le même esprit, l’édile pourra abaisser la vitesse à 80 km/h au lieu de 90 sur certaines voies à double sens identifiées comme « particulièrement accidentogènes ».

Sécurité routière : de nouvelles mesures annoncéesAvec les différentes mesures annoncées, Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, veut réduire à 2 000 le nombre des personnes tuées sur les routes en 2020.

Lorsque vous utilisez votre voiture sur le réseau routier français, il faut être couvert. En effet, avec une bonne assurance auto, vous pourrez bénéficier d’une prise en charge conforme à vos attentes, et, pour plus sûreté, pensez à comparer.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS