N'oubliez pas d'assurer votre covoiturage

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > N'oubliez pas d'assurer votre covoiturage

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

N'oubliez pas d'assurer votre covoiturage

|
Consultations : 1890
Commentaires : 0
Il vous faut une assurance auto adaptée pour le covoiturage. Pensez-y absolument !

C’est décidé, vous allez passer au covoiturage ! Si cela vous permettra de réaliser d’appréciables économies - vous pouvez notamment partager les frais relatifs au carburant et au péage - et de protéger la planète, il ne faut pas oublier de posséder une assurance auto adaptée. Au-delà du conseil de bon sens, cela peut imposer quelques démarches.

Pensez à votre assureur

En règle générale, le covoiturage s’accompagne de « risques » inédits car ce mode de transport alternatif consiste à accueillir moult passagers voire à prêter le volant dans certains cas. Pas sûr que vous ayez prévu cela au moment de souscrire votre assurance voiture.

Moralité : si votre assureur n’est pas au courant de votre pratique du covoiturage, vous devez lui en faire part au plus vite. Dans le cas contraire, votre absence de diligence pourrait vous coûter très chère car l’assureur n’est pas tenu de couvrir des risques dont il n’a pas eu connaissance.

Au tiers ou tous risques, choisissez bien

Si votre covoiturage se solde par un sinistre, ses conséquences financières varieront avec la nature de votre assurance automobile.

Ainsi, avec l’assurance auto au tiers - le strict minimum légal de la responsabilité civile - passages et dommages causés aux tiers seront couverts par votre assureur.

Si vous possédez une assurance tous risques, le conducteur sera également couvert pour les dommages subis lors du sinistre. Une couverture qui fera défaut si vous ne possédez qu’une assurance au tiers. D’ailleurs, si vous êtes considéré comme seul responsable du sinistre et ne possédez pas d’assurance tous risques, vous devrez seul prendre en charge les dommages matériels causés à votre véhicule.

 

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS