Assurance auto

Nissan contraint de rappeler 1,23 million de véhicules aux États-Unis

Publié par le

Nissan dans la tourmente aux Etats-Unis avec le rappel d'1,23 million de véhicules

En voilà une très mauvaise nouvelle pour le constructeur automobile nippon Nissan ! En effet, en raison d’un problème de sécurité récemment découvert concernant son système de caméra arrière, l’entreprise va devoir procéder au rappel massif d’1,23 million de véhicules motorisés sur l’autre rive de l’Atlantique.

Des paramètres d’affichage dangereux

Massivement implanté aux États-Unis, Nissan va devoir rappeler prochainement la bagatelle d’1,23 millions d’automobiles aux Etats-Unis. En cause, un défaut de son système de caméra arrière selon la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA), agence fédérale en charge de la sécurité routière.

En l’occurrence, l’organisme fédéral a épinglé plusieurs véhicules de marque Nissan dont les modèles Altima, Pathfinder ou encore Frontier parce que les « paramètres d'affichage peuvent être configurés de manière à ce que l'image arrière ne soit plus visible ». Et, la NHTSA d’ajouter que le « système conservera ces paramètres » en cas de marche arrière du véhicule, ce qui « augmente le risque d’accident ».

Autrement dit, ce n’est pas tant un défaut qui est en cause ici mais une possibilité offerte aux automobilistes.

Une enquête ouverte pour la Nissan Rogue

Selon la NHTSA, le rappel des véhicules de marque Nissan concernés doit intervenir à partir du 21 octobre 2019 et, si le nombre d’automobiles touchées apparaît assez considérable, la résolution de cette difficulté évoquée par l’agence américaine ne devrait nécessiter qu’une mise à jour du dispositif afin que l’image ne disparaisse plus en cas de marche arrière.

En parallèle, l’agence américaine chargée de la sécurité routière a ouvert une enquête préliminaire concernant la Nissan Rogue, SUV commercialisé par le constructeur automobile nippon. Elle est relative à son dispositif de freinage d'urgence automatique qui se serait déclenché par erreur causant quelques accidents non mortels.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES