Nouvelles mesures du gouvernement pour la Sécurité routière

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Nouvelles mesures du gouvernement pour la Sécurité routière

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Nouvelles mesures du gouvernement pour la Sécurité routière

|
Consultations : 2456
Commentaires : 0
Sécurité routière : deux-roues et auto concernés

Ce 2 octobre, le gouvernement a organisé un comité interministériel de sécurité routière (CISR) afin de mettre en place un plan contre la hausse de la mortalité routière, en hausse de plus de 4% depuis début 2015 ; alors qu’elle était en baisse depuis 12 ans. Lumière sur les mesures de la Sécurité routière.

Sécurité routière : deux-roues et auto concernés

Et le gouvernement veut instaurer de nouvelles règles aussi bien pour les motos que pour les voitures. De nouvelles règles qui font grincer des dents les premiers concernés.

Notamment les motards qui se lèvent vent debout contre l’instauration du contrôle technique obligatoire pour leur deux-roues, au même titre que les voitures. Autres changement pour les motards, l’obligation d’un équipement spécifique. Alors qu’à l’heure actuelle seul le casque est obligatoire, mais le gouvernement veut rendre obligatoire le port du blouson et des gants.

Côté automobilistes, la pose d’une boite noire qui enregistre les données de conduite est envisagée. Certaines compagnies d’assurance voiture proposent d’ores et déjà ce système dans leurs formules « pay how you drive », mais il s’agirait de généraliser cette pratique.

Alors que le gouvernement teste actuellement la limitation de vitesse à 80 km/heure sur 3 routes nationales, il n’est pourtant pas question de généraliser cette pratique à toute la France.

Les cas particuliers de véhicules d’entreprise

Bon nombre de Français roulent au volant de leur véhicule d’entreprise. Si aujourd’hui, ces automobilistes flashés paient bien l’amende en cas d’excès de vitesse, ils ne se voient pas retirer leurs points, protégés par leur employeur.

Avec la réforme, les entreprises seront contraintes de tenir à jour une sorte de carnet de bord qui identifierait le combo chauffeur/voiture professionnelle. L’entreprise contrevente à la règle se verrait appliquer une amende importante, sachant que 10 à 15 % des voitures flashées concerne les véhicule d’entreprise.

 

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS