Obligation des éthylotests antidémarrage EAD pour les bus

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Obligation des éthylotests antidémarrage EAD pour les bus

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Obligation des éthylotests antidémarrage EAD pour les bus

|
Consultations : 963
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance auto : Economisez sur votre assurance auto

Les éthylotests antidémarrage EAD, deviennent obligatoires pour les bus et les autocars à compter du 1er Septembre 2015.

80 % des véhicules de transports sont déjà équipés

Dès le 1er Septembre, tous les véhicules de transports de personnes, devront obligatoirement être équipés d’éthylotests antidémarrage EAD. Les bus et les cars neufs de transport d’enfants, sont déjà dans l’obligation d’en avoir depuis l’année 2010.

Le directeur général du fabricant de l’éthylotest antidémarrage EAD, Alcolock France, précise que le parc est déjà équipé à environ 80-90 %. Un médecin du Centre d’études et de recherches en médecine du trafic, affirme aussi, que la France est le premier pays qui possède autant de véhicules de transports en commun équipés.

L’éthylotest est assemblé au système de démarrage

Mais alors, comment fonctionne ce système d’antidémarrage ? Il suffit tout simplement, que le chauffeur souffle dans l’éthylotest. Celui-ci, directement assemblé au système de démarrage, va alors se bloquer si le taux d’alcoolémie est trop élevé. Ainsi, un conducteur qui a un taux trop important d’alcool dans le sang, ne pourra alors conduire et mettre sa vie, et celles des autres en danger.

Des EAD pour les particuliers déjà condamnés pour alcool au volant

Les éthylotests EAD obligatoires pour les bus et autocarsSuite à une mortalité routière à la hausse de 3,8 % depuis le début de l’année, la Loi d’orientation et de programmation pour la sécurité routière de 2011,  prévoit une prescription des éthylotests EAD aux conducteurs qui ont déjà été arrêté en conduisant avec un taux d’alcool supérieur à la limite exigée.

L’alcool au volant est un véritable fléau, ce système permettrait ainsi d’éviter de nombreux accidents mortels. Plus de 400 personnes qui ont été condamnées pour avoir conduit avec de plus de 0,8 g/l d’alcool dans le sang entre 2004 et 2011, ont déjà accepté l’installation des EAD dans leur véhicule en plus d’un accompagnement psychologique, pour une période comprise en 6 mois et 3 ans.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS