• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Obligation pour les conducteurs de souscrire à une assurance auto

Publié par le , Mis à jour le 22/10/2012 à 14:43

Sanctions pour les conducteurs sans assurance auto

Depuis 1958, les conducteurs de véhicule à moteur sont obligés de souscrire à une assurance auto ou moto pour un deux-roues. Sans assurance un conducteur peut être sévèrement sanctionné : amande de 3750 euros, confiscation du véhicule, suspension ou suppression du permis. De plus, le responsable d'un accident non assuré doit non seulement prendre à sa charge ses propres dommages mais il doit aussi rembourser les sommes versés par le Fonds de garantie, qui indemnise les victimes d'accidents de la route lorsque le responsable n'est pas assuré ou identifié. Chaque année cela coûte entre 80 et 90 millions d'euros par an. Les plus concernés sont les jeunes entre 15 et 24 ans qui représentent 44% des conducteurs accidentés sans assurance.

Une nouvelle campagne de prévention sur les risques de la conduite sans assurance

En France, la police ou la gendarmerie relève tous les ans environ 80.000 infractions pour conduite sans assurance. Ainsi, chaque année, un peu plus de 20 000 dossiers d'indemnisation pour les victimes d'accidents sont ouverts par le Fonds de garantie.

Dans le budget automobile, l'assurance auto représente seulement environ 4,5% d'après le Fonds de garantie. Certaines personnes ne réalisent pas les sommes que cela peut représenter pour eux en cas d'accident. C'est pour ça que beaucoup de conducteurs sans assurance auto doivent rembourser à vie le Fonds de garantie et se retrouvent très endettés. Une nouvelle campagne de prévention et d'information sur les risques de la conduite sans assurance va donc commencer vendredi au Mondial de l'automobile.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES