• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Oreillette au volant : une interdiction à compter du 1er juillet

Publié par le , Mis à jour le 22/06/2015 à 16:31

Les nouvelles mesures prises par le Conseil national de la sécurité routière pour lutter contre la mortalité sur les routes, prennent enfin vigueur. Plus que 9 jours avant l’interdiction du port des oreillettes et casque audio en voiture.

135 euros d’amende et retrait de 3 points

Face à une forte hausse de la mortalité routière depuis le début d’année 2015, la sécurité routière souhaite prendre des mesures pour cesser cette augmentation. En mai, 265 personnes ont connu la mort sur les routes françaises.

Donc, pour tous ceux qui ont l’habitude de passer leurs appels au volant, il vous sera bientôt interdit de le faire. Avoir un kit main libre en voiture, déconcentrerait énormément le conducteur et aurait un impact sur sa conduite. Cela lui limiterait aussi la perception des bruits extérieurs, cette limite de l’audition serait alors très dangereuse.

Dès le 1er Juillet 2015, si vous possédez une oreillette au volant ou casque audio, vous risquez 135 € euros d’amende ainsi qu’un retrait de points. En effet, vous en perdrez trois si vous avez un kit main lire en conduisant.

Cette règle sera valable pour les automobilistes mais aussi pour les conducteurs de deux-roues. Cependant, pour toutes les voitures qui ont un dispositif  Bluetooth intégré à la voiture, téléphoner sera encore possible.

Le taux d’alcoolémie baissé pour les jeunes automobilistes

Autre mesure qui voit aussi le jour le 1er juillet, la baisse du taux d’alcoolémie autorisé pour les jeunes conducteurs.

Le seuil d’alcoolémie passera de 0,5g/l à 0,2g/l. Attention donc si vous avez encore le permis probatoire. Vous risquerez 4500 € d’amende et un retrait de 6 points du permis de conduire si vous êtes arrêté au-dessus de ce nouveau seuil.

Faîtes alors très attention dès le premier jour du mois de juillet. De nombreuses patrouilles de police seront déployées pour surveiller l’application de ces lois. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES