• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Ornikar : une formation au permis en ligne plus économique

Publié par le , Mis à jour le 28/06/2017 à 16:49

Se former au permis de conduire en ligne avec Ornikar

« Vous allez adorer passer votre permis de conduire ». Voilà le slogan d’Ornikar, un site qui rend plus accessible le permis. Cette plate-forme met en relation des élèves à la conduite et des enseignants indépendants.

Le site Ornikar pour une mise en relation élève-moniteur

De nombreux services se dématérialisent et deviennent plus accessibles. Souvent, à l'origine de ces initiatives nous retrouvons des startups innovantes. C’est le cas de l'auto-école en ligne Ornikar dont le lancement a eu lieu à Nantes et qui se propage dans toute la France.

Son concept ? Proposer des cours au code de la route et des heures de conduite sur internet. Ornikar permet alors de mettre en relation l’élève et le moniteur. Ce dernier utilise sa propre voiture et se veut indépendant. Sa rémunération passe par la location de sa voiture pour l’élève et ça n’est pas Ornikar qui le rémunère.

Bien entendu, la location de son véhicule équipé est accompagnée de sa présence de ses instructions. L’intérêt est ici d’être plus libre dans sa formation puisque l’élève peut suivre des leçons de code de la route quand il veut sur son ordinateur. Il est aussi plus libre pour gérer ses heures de conduite. Le candidat passe enfin le permis de conduire en candidat libre.

Des tarifs qui font réagir les auto-écoles

L’autre intérêt de taille c’est le prix. Le forfait permis de conduire peut coûter moins de 700 euros pour le code et 20 heures de conduite. Chaque séance de code est proposée au tarif unique de 49,90 euros. Pour les heures de conduite comptez plutôt 34,90 euros.

Le site Ornikar peut se permettre de proposer des prix plus bas que les auto-écoles tout simplement car il n’a pas à assumer les frais d'une structure équivalente. De plus, l’entretien par exemple des voitures se fait par le moniteur indépendant.

L’arrivée d’un nouvel acteur sur un marché peut être décriée. À l’instar d’Uber avec les taxis, ce sont ici les auto-écoles qui se plaignent de ce nouveau concurrent puisque les élèves d’Ornikar ne passent pas par une école et économisent sur leur formation.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES