Assurance auto

Paris songe à créer une voie de covoiturage sur le périphérique

Publié par le , Mis à jour le 21/01/2019 à 11:43

Une nouvelle voie réservée au covoiturage, aux véhicules électriques ou encore aux bus

Bientôt une voie de covoiturage sur le périphérique parisien ? C’est l’idée actuellement examinée par les élus. Une voie qui, dans un premier temps, serait réservée aux athlètes et aux délégations à l’occasion des Jeux Olympiques de 2024.

Une voie réservée aux véhicules électriques, propres, aux taxis ou encore aux bus

Le périphérique parisien va-t-il accueillir une  voie de covoiturage ? La mairie de Paris réfléchit à cette idée qui pourrait voir le jour à l’occasion des Jeux Olympiques de 2024. Des élus ont suggéré de « réserver, d’ici 2024 au plus tard, la voie de gauche du boulevard périphérique parisien aux véhicules transportant au moins deux personnes, transports en commun y compris ». Dans un premier temps, cette voie aurait pour objectif de « faciliter les déplacements des athlètes et des délégations » explique Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la mairie de Paris. Une voie qui, après les Jeux Olympiques de 2024, pourrait être réservée au covoiturage et même aux véhicules électriques, autonomes, propres, aux taxis ou encore aux bus.
D’une manière générale, la mairie de Paris souhaite sensibiliser les automobilistes à adopter le covoiturage pour ainsi fluidifier le trafic et réduire les bouchons. Aujourd’hui, le périphérique est emprunté chaque jour par 1,2 million de véhicules.

Un rapport remis en mars prochain

Depuis septembre 2018, une quinzaine d’élus parisiens réfléchissent à l’avenir du périphérique. Le but de cette concertation est de trouver des solutions pour réduire le temps passé dans sa voiture, limiter les nuisances du périphérique ou encore préserver la santé des Parisiens. La pollution de l’air, un véritable fléau qui est responsable de 7 millions de décès par an dans le monde. D’ailleurs, selon une récente étude, elle serait à l’origine d’un diabète sur sept.

Le rapport des élus parisiens devrait être remis en mars prochain. Les recommandations qui résultent de ce bilan seront par la suite soumis au vote des conseillers de Paris.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES