Passage à l'électrique : quel impact sur la facture au garage ?

Publié par Quentin Bas Lorant le 13/09/2022 à 18:33 , Mis à jour le 13/09/2022 à 18:53

Les conséquences du passage au tout électrique sur le budget des ménages se dévoilent petit à petit. Après le prix des assurances auto, une étude montre l'impact sur le marché des pièces détachées et des réparations.

Passage à l'électrique : un risque pour l'emploi ?

Nous ne sommes encore qu’au début des nombreuses transformations qu’impliquera la conversion aux véhicules électriques. Pour rappel, le 8 juin dernier, le Parlement européen a voté l'interdiction de vendre des voitures thermiques neuves à compter de 2035 en Europe.

Cette échéance à une douzaine d’années suscite déjà un grand nombre d’inquiétudes, notamment en termes d’emploi, avec la disparition annoncée des stations-services, et le problème de la reconversion des nombreux salariés n’ayant jamais travaillé que sur des véhicules à essence.

Selon la Plateforme automobile, ce sont ainsi 100 000 emplois en France qui seraient menacés à l’horizon 2035 par le passage au tout électrique. Emmanuel Macron avait dû, à l’été 2022, rassurer sur ce point la filière automobile, qui demande un plan d’investissement massif pour relocaliser notamment la production de batteries automobiles, qui sont largement produites à l’étranger.

Quel impact sur le budget auto ?

Si la question de l’emploi est primordiale, la conversion à l’électrique est aussi une inquiétude pour le budget auto des particuliers. Récemment, nous évoquions ses conséquences sur le prix de l’assurance auto.

Après une série de crash-tests, l’assureur Axa avait conclu à une sinistralité plus élevée des modèles électriques. Couplée à un prix d’achat toujours supérieur aux thermiques (hors-bonus), la tendance sur les primes d’assurance seraient donc à la hausse dans les prochaines années.

Autre partie intégrante du budget voiture : le coût de l’entretien et des pièces détachées. Ici, c’est une étude récente publiée par le cabinet Roland Berger et réalisée pour l’Association européenne des équipementiers qui nous éclaire.

Baisse de la demande des pièces détachées

Selon celle-ci, la démocratisation des voitures électriques font baisser de 30% les achats de pièces détachées, et cette tendance a toutes les chances de s’accroitre à mesure que nous nous rapprochons de 2035.

Boite de vitesse, échappement, système d’admission d’essence… Tous ces équipements sont logiquement emmenés à disparaitre avec la généralisation de l’électrique. Ce qui devrait faire baisser de 13% à 17% le chiffre d’affaires du secteur des pièces détachées d'ici à 2040 (au regard de 2019)

Pour les automobilistes qui resteront plus longtemps fidèles au moteur thermique, cela signifie aussi un risque d’augmentation de la facture chez le garagiste. En effet, si les fabricants perdent des parts de marché et que l’offre se raréfie, les prix risquent bien de grimper, encore !

La hausse des tarifs des réparations ne connait en effet pas d’accalmie depuis quelques années : D'après l’étude de SRA (janvier 2022), les prix ont augmenté d'en moyenne 4,2 % en 2021, soit presque deux fois plus que les prix à la consommation. Une hausse consécutive à la flambée de 2020, de 6,7 % par rapport à 2019.

Pour l’année en cours et la suivante, dans un contexte d’inflation et de difficultés d’acheminement des matières premières, le risque est donc également grand de voir les prix encore augmenter. Concernant les modèles électriques, à l’inverse, il y a toutes les chances que certaines pièces aujourd’hui très coûteuses, comme les batteries, finissent pas être plus abordable à mesure que cette motorisation sera plus largement adoptée.

Les conjonctures sur les conséquences du passage demeurent donc nombreuses, mais une chose semble sûre : avec l’instauration progressive des ZFE et le prix des pièces détachées, conserver son véhicule thermique va devenir de plus en plus cher.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES