Assurance auto

Péages urbains : le gouvernement veut les favoriser

Publié par le

La ministre des Transports évoque les "péages inversés"

Dans le cadre de la future loi sur les mobilités, une mesure devait faire débat. Le gouvernement compte faciliter la mise en place de péages urbains afin de réguler les transports. Les associations d’automobilistes devraient se faire entendre.

Des péages urbains avant d’accéder aux villes

Et si demain vous étiez amené à passer par un péage avant de rentrer avec votre automobile dans une ville ? C’est en tout cas ce que veut le gouvernement. La future loi sur les mobilités, qui devrait être présentée au printemps prochain, comporterait un axe sur la mise en place de péages urbains. « Aujourd'hui, la loi donne déjà cette possibilité aux collectivités locales, mais seulement à titre expérimental et pour trois ans, ce qui est trop court au vu des investissements à consentir. Il faut y remédier » explique la ministre des Transports, Elisabeth Borne, au journal Les Echos.

Développer les transports en communs et diminuer la pollution

Si la possibilité d’un péage urbain existe déjà, son recours ne fait pas l’unanimité. De nombreux élus critiques ce dispositif. Anne Hidalgo, maire de Paris, avait d’ailleurs exclu d’y recourir en octobre dernier. Jamais testé en France, le péage urbain a été mis en place dans différentes villes européennes comme Londres ou encore Milan. L’objectif d’un tel dispositif est clair : lutter contre la pollution et accroître l’usage des transports en commun.

Avec cette mesure, le gouvernement veut développer les « comportements vertueux » et diminuer la présence de voitures polluantes dans les centres villes. Face aux critiques, Elisabteh Borne explique que les péages urbains ne sont pas synonymes de nouveaux prélèvements. C’est notamment le cas à Lille où avec un système de « péage inversé », les automobilistes roulant en dehors des heures de pointes reçoivent un dédommagement financier. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES