Pendant votre voyage à l'étranger en auto, êtes-vous assuré ?

Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Pendant votre voyage à l'étranger en auto, êtes-vous assuré ?

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Pendant votre voyage à l'étranger en auto, êtes-vous assuré ?

|
Consultations : 1167
Commentaires : 0
Quelle assurance auto pour un voyage à l'étranger ?

Lorsque vous partez à l’étranger pour des raisons professionnelles ou simplement dans le cadre de vos vacances, il n’est pas impossible qu’un accident survienne. Qu’en est-il alors de votre assurance voiture ?

Dans certains cas, l’assurance que vous possédez peut vous couvrir même hors des frontières françaises. En effet, certains pays peuvent être mentionnés dans le contrat. Il faut donc se renseigner sur l’étendue des garanties de votre contrat d’assurance auto notamment s’agissant des pays de destination où les garanties sont valables. Si votre pays de destination ne figure pas dans le contrat, la prudence conseille de souscrire une assurance complémentaire que vous pourriez souscrire chez votre compagne d’assurance actuelle ou chez une compagnie spécialisée habilitée à vous couvrir dans ces pays.

Le cas échéant, la première chose à faire est de prévenir votre compagnie d’assurance. Dans la zone de l’Union européenne, il faut savoir qu’il existe un numéro d’appel unique d’urgence 112 que vous pourrez bien entendu utiliser en cas de besoin. Si le véhicule a subi d’énormes dégâts et qu’un remorquage s’avère inévitable, il faut appeler l’assureur ou le service d’assistance pour s’enquérir des démarches à suivre pour que le dépannage puisse être mené à bien.

En Europe, mais hors de l’Hexagone, les procédures de constat en cas d’accident restent pratiquement identiques à celles adoptées en France. S’il est écrit dans une langue étrangère, le modèle de constat français peut servir de référence. Toutefois, au Royaume-Uni par exemple, une déclaration sur papier libre peut suffire dès lors que l’on s’efforce de réunir le maximum de renseignements sur les conducteurs, l’immatriculation, la localisation précise de l’accident, les témoins éventuels et naturellement les assureurs concernés. Cependant, si vous ne comprenez pas bien ce qui est écrit dans le constat ou les déclarations, abstenez-vous de signer quoi que ce soit.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS