Permis : moins d'attente pour les candidats libres

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Permis : moins d'attente pour les candidats libres

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Permis : moins d'attente pour les candidats libres

|
Consultations : 1488
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance auto : Economisez sur votre assurance auto

Chargée de veiller au « respect de l'ordre public économique », l’Autorité de la concurrence a récemment soumis au gouvernement des pistes pour une réforme du permis. L’idée ? Généraliser le passage de l’épreuve en tant que candidat libre et réduire ainsi le délai d’attente pour le permis de conduire. Explications.

Le permis de conduire, véritable parcours du combattant

Obtenir son permis s’apparente trop souvent à un véritable parcours du combattant ! Entre les délais d’attente interminables, le stress inhérent à l’examen et les lourdeurs administratives, il faut être réellement motivé, surtout lorsque l’on est candidat libre.

L’Autorité de la concurrence a décidé de s’attaquer aux écarts constatés dans les délais d’attente. Car, il faut en moyenne patienter 72 jours pour passer le permis et espérer obtenir le précieux sésame. En Europe, ce délai moyen n’est que de 45 jours.

Et ces délais sont encore plus longs pour un candidat libre qui, rappelons-le, ne sollicite pas d’auto-école pour passer le permis B. Pour s'inscrire à l'examen, il s'adresse à la préfecture qui lui enverra une convocation à l'épreuve du code ainsi qu’à l'épreuve pratique. Dans ce cas, le délai peut représenter jusqu’à 8 mois et, en attendant le grand jour, le candidat doit payer des heures supplémentaires pour être opérationnel.

Le système de répartition des places d'examen épinglé

Vice-président de l’Autorité de la concurrence, Emmanuel Combe estime que le délai d’attente moyen pour le candidat libre doit être semblable à celui du candidat préparé par l’auto-école.

Permis de conduire : les candidats libres attendront-ils moins longtemps ?Au cœur de cette réforme proposée par l’autorité administrative indépendante, l’on trouve le système de répartition des places d'examen jugé inégalitaire. En l’occurrence, ces places sont attribuées en tenant compte du nombre de candidats présentés par l’auto-école au cours des 12 derniers mois. Autrement dit, le système repose sur l’activité passée de l‘auto-école et non sur ses besoins actuels et réels. Et, c’est là le nœud du problème, la priorité est donnée aux auto-écoles et les candidats libres doivent se contenter des places restantes. Il faut aussi composer avec d’importantes disparités selon les régions françaises….

Enfin, l’Autorité de la concurrence propose que le candidat libre fasse valider au moins 20 heures de conduite obligatoires. Il pourra alors s’inscrire sur Internet et les premiers candidats libres à déposer leur demande seront les premiers à obtenir une date pour leur examen.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS