Pièces détachées : un monopole à nouveau questionné

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Pièces détachées : un monopole à nouveau questionné

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Pièces détachées : un monopole à nouveau questionné

|
Consultations : 1543
Commentaires : 0
Le Conseil économique, social et environnemental veut plus de concurrence pour les pièces détachées

Après l’Autorité de la concurrence, c’est au tour du Conseil économique, social et environnemental (CESE) de pointer du doigt le secteur des pièces détachées et le monopole des constructeurs automobiles. L’assemblée consultative se dit effectivement favorable à une concurrence plus prononcée. Explications.

L’avis de l’Autorité de la concurrence

Au tout début de ce mois - c’était le 8 octobre pour être exact - l’Autorité de la concurrence a rendu un avis par lequel l’autorité administrative indépendante demandait une « levée, progressive et maîtrisée, du monopole sur les pièces détachées visibles ».

Une décision qui fait forcément penser à la position adoptée par l’UFC Que-Choisir l’année dernière. L’association demandait alors la libéralisation du marché français des pièces automobiles faisant notamment valoir que, dans les pays où un tel monopole n’existe pas, le consommateur peut réaliser des économies atteignant jusqu’à 34 % pour ce seul poste de dépenses.

Pour un « partage plus équilibré »

Aujourd’hui, c’est le CESE qui appelle à une réelle concurrence par la voix notamment de Patrick Bailly son rapporteur également président du Conseil National des Professions de l'Automobile (CNPA) : « Notre assemblée invite les représentants de la filière à réfléchir aux modalités d’un partage plus équilibré des droits de commercialisation des pièces couvertes par des droits de dessins et modèles entre les constructeurs et les équipementiers ».

Et Patrick Bailly d’inviter également les « pouvoirs publics à prendre les dispositions nécessaires pour [...] encourager le développement d’une filière des pièces de réemploi issues du recyclage ».


L’avis d’Assurland.com : en attendant que le secteur soit plus largement ouvert à la concurrence, vous pouvez alléger votre budget auto en souscrivant une nouvelle assurance grâce au comparateur d’assurance auto Assurland.com. Essayez, c’est gratuit !

 

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS