Assurance auto

Piétons : une application pour faire attention aux feux rouges

Publié par le , Mis à jour le 17/03/2020 à 13:14

La RATP lance AMY, une appli pour protéger les piétons

Depuis ce jeudi 5 mars, la RATP teste une application devant servir à veiller à la sécurité des piétons face au passage au rouge des feux, et à l'approche d’un tramway. Expérimentée, pour l’instant, seulement au niveau de l’arrêt Mairie de Vélizy (dans les Yvelines) du Tramway T6, l’entreprise espère pouvoir en arriver à la déployer à l’ensemble de l’Île-de-France. Assurland fait le point.

La RATP crée AMY, une application pour les piétons

Pourquoi avoir créé cette application ?

Benjamin Charles, chef de projet à la RATP (Régie Autonome des Transports Parisiens), explique que l’application est “une solution digitale et innovante qui utilise la technologie ultrason pour éviter des accidents aux smombies”. Les “smombies” sont, selon lui, les personnes qui traversent la rue sans quitter leur téléphone des yeux une seule seconde. C’est en réalité la contraction des deux mots “smartphone” et “zombies”. Vous l’aurez compris, le but de cette application appelée AMY n’est autre que d’éviter les accidents possibles avec des piétons qui traverseraient sans s'apercevoir que le feu des passages cloutés est passé au rouge, ou qui n'auraient pas remarqué qu’un tramway approche. Et si les tests s’avèrent être concluant, l’application sera sûrement déployée à une plus grande échelle. Elle doit d’ailleurs bientôt être testée avec des bus, entre la Gare du Nord et les Hauts-de-Seine.

AMY : comment fonctionne l’application ?

Pour que cette application puisse fonctionner, l’entreprise française a installé des boîtiers reliés à des hauts parleurs, et connectés aux feux rouges. Ces boitiers émettent des ultrasons reconnus par AMY. Ainsi, si un piéton s’apprête à traverser alors que son feu est rouge, son téléphone vibrera, le son de la musique écoutée (s’il y en a) sera abaissé, et une alerte visuelle apparaitra sur l’écran. Ainsi, la personne ayant son mobile dans les mains remarquera immédiatement qu’il doit relever la tête et faire attention à sa sécurité.

L'inattention des piétons, la raison de trop nombreux accidents

Les piétons sont souvent concernés par de nombreux accidents, et souvent par manque d’attention de leur part. “L'inattention des piétons est une des raisons des accidents. Nous l'avions constaté sur le tramway. Ce n'est pas un hasard, c'est un mode silencieux. Et cela risque d’augmenter, avec des transports de plus en plus électriques, et donc moins bruyants, et une population de plus en plus connectée à son smartphone”, c’est ce que précise Benjamin Charles. En effet, en Europe, 22 % des victimes d'un accident mortel de la route sont des piétons. Et dans près de la moitié des cas, ces accidents sont provoqués par l'inattention des piétons, principalement parce qu’ils ont les yeux rivés sur leur smartphone et ne prêtent pas attention aux dangers qui les entourent. Rien qu’en France, en 2018, ce sont 475 personnes à pieds qui sont décédées. Il n’y a pas de chiffres exactes permettant de savoir combien ont perdus la vie suite à l’usage de leur mobile mais, si on part du principe que c’est à 50 % le cas, cela voudrait dire que 237 personnes sont mortes par manque d’attention.

Rien qu’en janvier 2020, 11 piétons ont déjà perdu la vie rien qu’en Île-de-France. Bien qu’on ne connaisse pas les circonstances de ces décès, il n'est pas impossible que le téléphone au volant, ou dans les mains des piétons, soit le responsable. C’est pourquoi l’arrivée d’AMY pourrait limiter les risques, en espérant simplement que l’application ne distrait pas davantage les piétons.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES