• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Plan Hidalgo : les constructeurs valident

Publié par le , Mis à jour le 12/02/2015 à 16:45

Récemment dévoilé et déjà voté, le plan de lutte contre la pollution proposé par la Mairie de Paris ne fait pas forcément l’unanimité. Toutefois, il est salué par les constructeurs automobiles français qui considèrent qu’il s’agit là d’une « réponse appropriée » aux problèmes de pollution de l’air. Coup de projecteur.

L’exemple d’autres villes européennes

Le plan anti-pollution dévoilé par Anne Hidalgo, maire de Paris, a visiblement convaincu les constructeurs automobiles français.

En effet, ces derniers ont réagi de manière positive aux différentes mesures annoncées estimant notamment qu’elles constituaient une « réponse appropriée aux enjeux de qualité de l'air », selon le Comité des Constructeurs Français d'Automobiles (CCFA).

Plus loin, le syndicat professionnel estime que le plan de lutte contre la pollution va favoriser le « renouvellement » du parc motorisé comme cela a pu être le cas dans « plus de 200 villes » du Vieux continent.

Pourtant, on rappellera que certains constructeurs dont PSA Peugeot Citroën s’étaient d’abord montré s’agissant de cette interdiction des véhicules diesel dans les rues de Paris d’ici 2020.

Les diesels « modernes » épargnés

Ces constructeurs estimaient que les normes européennes d'émission Euro 6 avaient contribué à rendre les véhicules diesel de dernière génération aussi respectueux de l’environnement que les voitures essence.

Pourquoi un tel revirement du CCFA ? Ils semblent avoir été convaincus par les éclaircissements de la Mairie de Paris qui a fait savoir que les diesels « modernes » équipés de filtres à particules pourraient circuler dans la capitale après 2020.

A noter qu’une rencontre doit prochainement avoir lieu avec la Mairie de Paris. D’après le CCFA, ce sera l’occasion d’évoquer notamment l’efficacité de ces filtres à particules.

Peu importe sa motorisation, votre voiture doit être assurée. En effet, cette obligation légale d’assurance ne dépend du caractère hybride, électrique ou « classique » de votre engin. Moralité : il faut toujours veiller à posséder une bonne assurance auto.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES