• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Pour récupérer son permis il faut installer un éthylotest anti-démarrage !

Publié par le , Mis à jour le 24/11/2016 à 18:00

Bientôt les éthylotests obligatoires pour récupérer son permis de conduire

Alors que l’alcool au volant cause encore de nombreux accidents sur les routes (1 tiers des accidents mortels implique l’alcool), le Comité Interministériel de la Sécurité Routière (CISR) a proposé d’élargir l’utilisation des éthylotests antidémarrage (EAD), de nouvelles règles qui viennent d’être publiées au Journal Officiel.

Un éthylotest antidémarrage contre son permis de conduire

Dans le cadre d’une suspension de permis ou d’annulation pour cause d’alcoolémie, le conducteur fautif devait recevoir un avis favorable de la commission médicale de la préfecture afin de pouvoir le récupérer.

Or, à partir du 1er décembre 2016, 3 départements (Drôme, Nord et Marne) vont tester le dispositif permettant à cette commission de non seulement appliquer un avis favorable pour restituer le permis mais en plus d’ajouter deux conditions supplémentaires :

  • Que le conducteur installe volontairement et à ses frais un dispositif d'antidémarrage électronique dans son véhicule
  • Qu’il accepte un suivi médico-psychologique dans un centre spécialisé en addictologie

Avec ces trois indications, le préfet sera en mesure de délivrer un permis temporaire précisant l’obligation d’utiliser un EAD.

Une expérimentation qui s’étendra à toute la France en 2019

Dès le 1er janvier 2019, la mesure sera étendue à tout le territoire.

Cette mesure a pour but de permettre aux responsables d’une conduite en état d’ébriété de continuer à prendre leur véhicule pour continuer leur activité professionnelle, tout en luttant contre la récidive de conduire alcoolisé.

 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES