• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Pourquoi il ne faut pas toucher à son téléphone quand on conduit ?

Publié par le , Mis à jour le 01/08/2017 à 11:16

Utiliser son téléphone en conduisant, c’est dangereux, voici pourquoi

SIXT, le loueur de voitures vient de lancer une campagne sur la sécurité routière, en axant sa communication tout particulièrement sur les dangers de l’utilisation des Smartphones au volant. Le célèbre loueur rappelle ainsi que quelques secondes passé sur son téléphone ce sont surtout quelques secondes sans regarder la route…

Une infographie pour rappeler les dangers des Smartphones au volant

SIXT communique sur l’utilisation du téléphone au volant et surtout sur les dangers qui y sont liés. Le loueur de voiture rappelle en 9 chiffres ces dangers :

 

  • 0,8 % c’est le taux d’alcool dans le sang qui équivaut à l’acte de téléphoner au volant. Au niveau des réflexes et de l’attention.
  • 0 %. C’est la différence de taux de déviation entre l’utilisation d’un Smartphone avec ou sans kit main-libres.
  • 10. C’est le nombre par lequel vous multipliez le risque d’accidents en lisant ou écrivant un SMS en conduisant.
  • 30 mètres. C’est la distance parcourue en 2 secondes à la vitesse de 50 km/h
  • 1 seconde. C’est le temps de réaction moyen au volant. Sans téléphone. Avec un Smartphone, ce temps double.
  • 2014. C’est l’année ou l’utilisation des Smartphones au volant est devenue la principale cause d’accident devant la consommation d’alcool au volant, en Autriche.
  • 5. C’est le chiffre qui multiplie le risque d’accident en conduisant avec son portable à la main.
  • 100 mètres. C’est la distance parcourue par un véhicule à 120km/h en seulement 3 secondes. 3 secondes, c’est le temps de lire un message sur son téléphone.

Quelles sanctions pour l’utilisation du téléphone au volant ?

L’article R412-6-1 du code de la route interdit l’usage du téléphone au volant. Tout usage du téléphone est donc proscrit, qu’il s’agisse d’un appel avec le téléphone tenu en main en voiture ou à deux-roues, de l’envoi d’un SMS, ou de l’usage d’une oreillette.

L’utilisation du téléphone au volant est sanctionnée par une contravention de 4e classe, à 135 euros et d’un retrait de 3points. L’amende est minorée à 90 euros en payant immédiatement, ou majorée à 375 euros (max 750 euros).

Depuis le 1er juillet 2015, les oreillettes et kits mains-libres sont interdits en raison de la limitation de l’attention du conducteur lors de leur utilisation. En revanche, un kit bluetooth mains-libres sans oreillette reste autorisé (en d’autres termes, le son est diffusé dans les enceintes de la voiture directement).

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES