• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Pourquoi la pollution joue aussi son rôle dans les accidents ?

Publié par le

Un lien existerait entre pollution et accidents de la route

De nouveaux effets négatifs viennent s’ajouter à la pollution automobile. En plus d’être très nocifs pour la santé, les rejets des voitures seraient à l’origine d’une augmentation du nombre d'accidents entre les automobilistes.

Voiture et pollution : des résultats sur le court terme étonnants

Les mauvais côtés de la pollution automobile s’élargissent. En plus de provoquer des risques graves de maladies respiratoires (plus de 48 000 décès par an liés à la pollution) et de participer au réchauffement climatique, ces rejets jouent aussi leur rôle dans la survenue d'accidents de voitures. C’est une étude de la London School of Economics qui nous révèle ces résultats aujourd’hui.

Le problème viendrait des particules fines et de l’ozone. L’étude en question avance que ces composants influenceraient nos temps de réaction, notre mémoire et même notre attention. Il s’agit plus spécifiquement de résultats sur le court terme. Ils découlent d’observations réalisées entre 2009 et 2014 en Grande-Bretagne sur près de 585 000 accidents. Pour chacun d’entre eux, l’atmosphère et les degrés de pollution en dioxyde d’azote ont été analysés.

Les accidents de voitures augmentent en cas de forte pollution

Sur une moyenne de pollution chiffrée de 23,69 µg/m3, à chaque augmentation de 1 µg/m3, les accidents ont augmenté de 2%. Ce chiffre grimpe facilement dans les grandes villes. Par exemple, dans certaines parties de Londres, le taux peut grimper à 100 µg/m3. Dans ces endroits il suffirait de baisser les rejets des échappements de 30% pour faire diminuer les accidents de 5%.

Pour Lutz Sager qui a participé à l'étude, un lien de corrélation existerait entre pollution et attention des usagers. Concrètement la vigilance des conducteurs peut diminuer à cause de gênes physiques comme les yeux qui piquent, des problèmes au nez voire même à la gorge.

via telegraph.co.uk

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES