Pourquoi le prix du carburant augmente ? Où trouver l'essence la moins chère ?

Publié par Quentin Bas Lorant le 19/10/2021 à 14:43 , Mis à jour le 27/04/2022 à 16:37
3460 vues 2 réactions Note

Le prix de l'essence à la pompe atteint cette semaine des niveaux records, et cette inflation est amenée à se poursuivre dans les mois qui viennent, avec la reprise de l'activité post-Covid. Pour contrer la hausse, des enseignes promettent des gestes commerciaux, et Jean Castex a annoncé le lancement d'une « indemnité inflation ». Voici ce qu'il faut savoir pour réduire l'addition à la station-service.

Pourquoi le prix de l’essence augmente ?

Depuis la rentrée, les prix à la pompe ne cessent d’augmenter. Cette hausse est due à la reprise économique mondiale : avec le recul du Covid-19, les entreprises retrouvent leur niveau de production d’avant crise, et ont donc besoin de carburant, tout comme leurs salariés. La demande augmente, et dépasse l’offre : il n’y a pas suffisamment de pétrole pour tout le monde, par conséquent le prix du baril augmente.

Au cœur du premier confinement, en avril 2020, le prix du baril de brent avait ainsi touché un prix plancher historique (18,38 dollars), quand l’ensemble des économies mondiales étaient à l’arrêt. Au moment de la deuxième vague, à l’automne dernier, le prix du baril avait stagné autour de 40 dollars. Puis, avec la reprise progressive l’activité, il ne cesse depuis d’augmenter, et se négociait en septembre environ 75 dollars. Une multiplication par quatre depuis avril 2020 qui semble partie pour continuer dans les mois qui viennent. 

Le prix de l'essence et du diesel bat des records

Cette inflation du prix du baril se répercute naturellement à la station-service, car le coût du pétrole brut pèse pour 25% dans le prix final du carburant. D’où l’augmentation la nouvelle augmentation de 2 centimes du prix du gazole constatée la semaine dernière, pour un prix moyen de 1,56 euro le litre. Soit plus qu’en octobre 2018, au moment du déclenchement du mouvement des gilets jaunes.

À l’heure actuelle, le gazole affiche plus d’1,60 euro le litre dans certaines stations, tandis que le sans-plomb 95 dépasse son record d’avril 2012 (1,6664 euro le litre). De son côté, le sans plomb 98 franchit par endroit la barre symbolique des 2 euros par litre.

Pour contrer cette hausse, deux acteurs qui ont aussi une influence sur le prix de l’essence peuvent intervenir : l’État et les distributeurs. Les seconds, dont les marges représentent environ 10% du prix du carburant, ont récemment annoncé des gestes en faveur des automobilistes.

Les mesures des distributeurs pour contrer la hausse du carburant

Chez Leclerc, l’essence sera vendue à prix coûtant jusqu’au 30 octobre. On peut donc s’attendre à une baisse d’environ 10% du coût à la pompe dans les stations-services de l’enseigne, qui vendront sans marge pendant un mois.

Du côté de Carrefour, c’est une remise de 5 euros qui est promise à partir du mercredi 20 octobre. A chaque plein (d’au moins 25 litres) l’hypermarché offrira en caisse un bon d’achat ou un crédit de 5 euros sur la carte de fidélité. 

Enfin, le groupe Casino a annoncé un mélange des deux solutions : la vente de carburant à prix coûtant dans 100 supermarchés et 35 hypermarchés (du jeudi au dimanche) et la distribution de bon d’achat dans 32 hypermarchés pour arriver à 1 euro le litre (du vendredi au dimanche).

La localisation des stations concernées par ces annonces est disponible sur le site internet des enseignes.

Baisse des taxes ou chèque carburant ?

En complément de ces gestes commerciaux, une réponse du gouvernement  était également attendue. Dans un premier temps, une baisse des taxes de l’État sur l’essence (TICPE, TVA) avait été évoquée : elles représentent 60% du prix final du SP95 et 56% de celui du diesel. Les diminuer permettrait donc de faire baisser le coût final à la pompe.

Qui peut bénéficier de l'indemnité inflation ?

Mais c’est une autre solution qui a été choisie : l'indemnité inflation, une sorte de chèque carburant à destination des classes moyennes. Ce « coup de pouce », d’un montant de 100 euros, sera versé aux Français les plus touchés par la hausse des prix à la pompe. Pour en bénéficier, il faudra gagner moins de 2 000 euros nets mensuels. Dans le détail, 38 millions de Français devraient pouvoir toucher cette prime : les salariés du privé et du public, les fonctionnaires, les indépendants, les chômeurs, les retraités, les apprentis, les étudiants boursiers, et les étudiants fiscalement autonomes.

Quand sera versée la prime de 100 € ?

La prime devrait être versée automatiquement, sans avoir besoin de faire de démarche :

  • fin décembre 2021 pour les salariés du privé
  • au cours du mois de janvier 2022 pour ceux de la fonction publique
  • entre le mois de janvier et celui de février 2022 pour les chômeurs, les retraités et les indépendants

Où trouver l’essence la moins chère ?

En complément de ces annonces, il existe également des techniques pour payer son essence moins cher.  Le site prix-carburants.gouv.fr permet par exemple de comparer les prix affichés en station-service autour de chez soi. Pour quelques kilomètres de plus, il est ainsi possible d’économiser de précieux euros sur son plein.

Plusieurs applications mobiles indiquent également l’emplacement des stations les plus proches et les moins chères : Gas Buddy, Fuel flash, Essence&Co, Zagaz ou encore Carburant moins cher. Sans oublier que l’application d’aide à la conduite Waze peut également afficher les prix des stations-services se trouvant sur votre route.

Enfin, pour économiser durablement sur son budget auto, il est conseillé de passer par un comparateur d'assurances auto en ligne, pour découvrir gratuitement si vous ne pourriez pas payer moins cher pour les mêmes garanties. Les assureurs réservent en effet leurs tarifs les plus bas à leurs nouveaux clients. Changer régulièrement d'assurance permet ainsi de payer potentiellement moins cher tous les ans. Pour rappel, il est possible de changer d'assureur auto sans frais ni justification au bout d'un an de souscription

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
2 RÉACTIONS
Ju b 25/10/2021 à 15:01

Un autre site, simple, ergonomique que j'ai découvert : https://plein-moins-cher.fr qui permet de voir les prix pratiqués sur la France entière d'un simple coup d'oeil sur une carte interactive. Fournit également le coût du plein, et les euros gagnés d'une station à une autre. Pratique.

Assurland.com, le comparateur d'assurances
Assurland.com 25/10/2021 - 16:58

Bonjour,

Merci beaucoup pour cette contribution ! 

Bien à vous,

L'équipe d'Assurland.com

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES