Assurance auto

Près de la moitié des Européens utilise le téléphone au volant

Publié par le , Mis à jour le 26/09/2018 à 10:19

Un million de points sont perdus par an à cause du téléphone au volant

Les Européens n’arrivent toujours pas à lâcher le portable au volant. Dans un récent sondage de l’Automobile Club Association (ACA), on découvre que même si la très grande majorité des automobilistes pensent que le portable est dangereux, quasiment la moitié l’utilise quand même.

Plus de 31 000 européens sondés

Les conducteurs européens ont encore du chemin à faire pour avoir un comportement irréprochable au volant. L’Automobile Club Association (ACA) ainsi que 9 autres Automobiles Clubs affiliés à la Fédération Internationale de l’Automobile ont mené un sondage sur les habitudes des conducteurs européens. Et le constat est plus qu’accablant en matière de sécurité routière. Entre janvier et mars 2018, un peu plus de 31 000 européens de neuf pays ont été interrogés sur trois thèmes :

  • L'usage du téléphone au volant
  • L’utilisation des aides à la conduite
  • La sécurité des infrastructures vélo

On y apprend que sur les aides à la conduite, 87% des sondés pensent que les dispositifs de sécurité embarqués devraient être installés sur tous les véhicules. Un peu plus de la moitié aimerait d'ailleurs être formée pour les utiliser.

Sur le vélo qui fait actuellement l’objet d’un nouveau plan national, la majorité des cyclistes ne se sentent pas en sécurité sur les routes, ronds-points ou encore dans les croisements sans feux.

46% des sondés utilisent le téléphone au volant

Le sondage porte également sur l’utilisation du téléphone au volant. C’est sur cette dernière thématique que le résultat est affligeant. 97 % des sondés estiment qu’il est dangereux de téléphoner au volant. Pourtant, ils sont 46% à l'utiliser quand même ! 


Comme le rappelle la Sécurité Routière, téléphoner au volant multiplie par 3 le risque d’accident. Près d’un accident corporel sur 10 est lié à l’usage du téléphone au volantÉcrire un texto en conduisant multiplie par 23 le risque d’accident.
Pour rappel, son utilisation au volant peut vous coûter très cher. Les sanctions sont celles d’une contravention de classe 4 à savoir :

  • La perte de 3 points sur le permis
  • Une amende forfaitaire d’un montant de 135 euros
  • Une amende minorée de 90 euros
  • Une amende majorée de 375 euros

Un retrait de permis peut être immédiat si une autre infraction est commise en même temps. Un million de points sont perdus par an à cause de l’utilisation du téléphone au volant. À noter que depuis le 1er juillet 2015, les oreillettes, les casques et écouteurs sont interdits.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES