Prime d'assurance auto et bonus-malus

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Prime d'assurance auto et bonus-malus

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Prime d'assurance auto et bonus-malus

|
Consultations : 1540
Commentaires : 0
Tout savoir sur le calcul de la prime d'assurance auto !

Souscrire une assurance auto au tiers est une obligation légale imposée par le Code des assurances. Elle vous permet de vous mettre à l’abri de tout dommage causé par des tiers à votre véhicule en cas d’accident. Si l’on constate souvent une hausse fréquente des primes d’assurances, rappelons qu’il existe une clause de réduction ou de majoration de prime d’assurance imposée par la loi dans le contrat. La clause dite « bonus-malus » qui influencera le mode de calcul des primes d’assurances.

Calcul de la prime d'assurance

La prime versée par chaque assuré est déterminée par la multiplication de la prime de référence par un coefficient dite coefficient de réduction-majoration (CRM). La prime de référence est la prime établie par l’assureur pour tout risque présentant les mêmes caractéristiques techniques que celui voulu par l’assuré. Une surprime est ajoutée à ce coefficient pour les novices du fait de l’élévation du risque de sinistre.

La CRM est basée sur l’historique de vos sinistres pour l’année précédente, tiré du relevé de situation. Le bonus (réduction) ou le malus (majoration) ne sera pris en compte dans le calcul de votre prime que pour l’année à venir.

Vous recevez des bonus de 5 % si vous n’avez pas eu de sinistre, ou si vous en avez eu, mais que vous n’étiez pas responsable. C’est ce qu’on appelle assurance sans sinistre responsable. Ce bonus est de 7 % si le contrat garantit un véhicule utilisé pour un usage tourné ou tout déplacement. Ce bonus conduira à une réduction de votre prime après calcul. Par contre, chaque sinistre majore le coefficient de malus de 25 %  si vous en étiez responsable. En cas de responsabilité partielle, elle sera de 12.5 %. Ce qui augmentera votre prime.

La meilleure manière de réduire le montant de la prime d’assurance est la prudence : zéro accident, aucun sinistre.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS