Qu'en est-il de l'assurance lors d'un prêt du véhicule ?

Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Qu'en est-il de l'assurance lors d'un prêt du véhicule ?

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Qu'en est-il de l'assurance lors d'un prêt du véhicule ?

|
Consultations : 1466
Commentaires : 0
Adaptez votre assurance auto en cas de prêt du véhicule !

Lorsque vous prêtez un véhicule à quelqu’un ou lorsque vous empruntez un véhicule à l’une de vos connaissances, quid de l’assurance ? Faut-il veiller à posséder une formule adaptée à ce type de pratiques ? Trucs et astuces pour une bonne assurance auto en cas de prêt de votre engin !

L’assureur peut autoriser ou non le prêt du véhicule assuré chez lui. S’il y consent, le nom de la personne qui pourrait éventuellement utiliser le véhicule doit être mentionné dans le contrat d’assurance. Si l’assuré persiste malgré l’objection de l’assureur, il ne bénéficiera que d’une garantie restreinte et l’assureur pourra décider d’augmenter la franchise selon un système de majoration bien défini.

Si vous vous décidez à prêter votre voiture à quelqu’un, assurez-vous qu’il possède un permis de conduite valide correspondant pour la catégorie de véhicule prêté. D’autre part, si vous voulez que votre assurance auto joue pleinement son rôle, il faut que l’emprunteur utilise le véhicule uniquement dans le cadre prévu au contrat d’assurance. Et, si le conducteur du véhicule prêté est reconnu responsable d’un accident, l’assureur pourra prendre des mesures de comme la limitation des couvertures ou la majoration de la franchise.

Quelle que soit la nature du sinistre subi, ce sera toujours la responsabilité de l’assuré qui sera engagée. Toutefois, certaines compagnies d’assurance réservent des clauses particulières au « prêt de véhicule » :

  • sans restriction : pas de majoration de franchise ;
  • avec majoration : augmentation de la franchise si un sinistre survient ;
  • autorisation de prêt à un tiers : pour tout conducteur sauf pour les jeunes conducteurs (permis de conduire de moins de 3 ans) ;
  • interdiction de prêt à un tiers : pour tout conducteur à l’exception des membres proches de la famille ;
  • interdiction totale de prêt : aucun autre conducteur autorisé, quel qu’il soit.

Si la personne vous emprunte votre véhicule d’une manière assez fréquente, il serait plus sage d’en informer l’assureur pour qu’il adapte votre contrat afin de bénéficier de la meilleure assurance voiture qui soit.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS